Accident à la fête d’Aigues-Mortes : la conductrice ivre et sous stupéfiants

Un spectaculaire accident a mis fin, prématurément dimanche à 18h à la fête votive d’Aigues-Mortes, dans le Gard, comme Métropolitain l’a évoqué ici, dès hier. Le bilan final s’élève ce lundi à 13 blessés, dont 3 dans un état grave, selon le Sdis 30 et la gendarmerie. La conductrice âgée de 27 ans originaire de Quimper, dans le Finistère se trouve en garde à vue, ainsi que son compagnon, âgé de 33 ans.

La conductrice de la voiture ancienne qui s’est renversée, avant de faire une embardée et de s’immobiliser sur le toit dans la rue Gambetta est sortie indemne, ainsi qu’un autre occupant. Quinze jeunes avaient pris place dans la voiture et sur le toit, où la plupart étaient debout. La « voiture de fête » est une tradition locale qui consiste pour des conducteurs et leurs nombreux passagers à ouvrir le cortège des taureaux. Hier, en fin d’après-midi, c’était une bandido, un lâcher de taureaux encadré par des cavaliers, sur un circuit défini.

Hier soir, pour une raison encore indéterminée, mais qui pourrait être liée à une vitesse excessive, le vieux véhicule a soudain basculé, a fait une embardée et s’est retrouvé sur le toit, devant des centaines de témoins. La conductrice qui n’a pas été blessée, a été immédiatement placée en garde à vue.

Son compagnon en garde à vue

Ce lundi, les gendarmes ont également placé en rétention son compagnon, un trentenaire de la commune qui, ivre hier soir avant la course, avait décidé de lui laisser le volant, en lui ayant remis les clés de contact. Ces rétentions est supervisée par le procureur de la République de Nîmes sous le délit présumé de blessures involontaires aggravées par plusieurs circonstances avec une interruption temporaire de travail supérieure à trois mois, mise en danger de la vie d’autrui.

Une vidéo filmée par un amateur a été saisie par les enquêteurs.

Nombreuses auditions

Selon nos informations, la jeune femme était largement positive à l’alcool et son test salivaire prouve qu’elle était également sous l’emprise de stupéfiants : cocaïne et amphétamines. Elle avait 2,12 grammes d’alcool par litre de sang dans les minutes ayant suivi l’embardée. Une enquête confiée à la compagnie de gendarmerie de Vauvert est en cours. C’est la brigade de recherches qui est en charge des investigations.

Depuis hier, le maire et des élus d’Aigues-Mortes, le président du comité des fêtes, le responsable de « voiture de fête », de nombreux témoins et des blessés légers, ainsi que le propriétaire du véhicule en cause sont entendus par les gendarmes. Une expertise technique de la voiture accidentée a été ordonnée.

Charte de bonne conduite

Cette tradition locale est très encadrée par la mairie, chaque année lors de la fête votive. Le conducteur et le chauffeur remplaçant qui l’accompagne, signent une charte de bonne conduite. « Dimanche soir, la jeune femme qui a eu l’accident, à remplacé au pied levé son petit copain au volant de cette voiture ancienne, car il était très alcoolisé », révèle ce matin une source proche de l’enquête. Question que tout le monde se pose : qui a laissé la jeune femme prendre le volant ?

Ce lundi, une réunion est organisée en urgence pour déterminer si les festivités doivent être stoppées définitivement ou si elles vont pouvoir continuer jusqu’à dimanche 14 octobre, selon le programme officiel. Sans attendre les décisions prises, le maire d’Aigues-Mortes annonce ce matin la suppression de « voitures en fête » jusqu’à la fin de son mandat.

13 Comments

  1. 1 mort, 13 bléssé, un taureau mort également, et encore, ils se posent la question de savoir s’il faut stopper définitivement les festivités !!??!! Non mais je rêve … C’est pathétique. Il faut qu’ils déssoulent d’urgence !

    1. viens, vois et tais-toi !!!
      ce n’est pas parce qu’il y a des imbéciles (de ton genre) que les autres ne doivent pas profiter des traditions intelligemment !
      : intelligence = ce qui te fait défaut puisque tu te permets de juger sans savoir de quoi tu parles. je peux t’orienter vers certains partis politiques si tu te sens seul 🙁

  2. La conductrice DOIT malheureusement être considérée comme une MEURTRIERE Cela va ENCORE donner du grain à moudre à nos préfets Gardois et Héraultais qu veulent annuler nos manifestations taurines….alors que, dans la plupart des cas ou accidents, les taureaux et leur manadier, n’y SONT POUR RIEN !!!!i

  3. Encore un lâcher de taureaux ce midi, c’est pathétique.
    Combien faut-il ou de morts pour arrêter cette fête ?
    Où est le respect des victimes ?
    J’espère que le préfet prendra la décision que le maire ne prend pas.

    1. je vais tous les week end voir des manifestations taurines et parfois avec mon petit fils il ne m ai jamais rien arrivé,je respecte simplement les mesures de sécutité,pourquoi vouloir tout interdire si cela vous gêne j ai une solution retournez dans les vosges,amicalement.

  4. Mais qui donne les clefs de voiture à ces jeunes complètement bourrés ?
    Sur la vidéo de l’accident on ne voit aucune barrière de protection donc, que des blessés : c’est un miracle !
    Où sont les services de sécurité ? Où est le Maire : un décès la veille et pourtant la fête continue….qui peut autoriser cela ? Tout le monde était bourré ou quoi ? Mise en danger de la vie des jeunes, des spectateurs et ils vont tous dire : c’est pas moi !
    Plus aucune envie d’aller à Aigues-Mortes : plus aucun plaisir de savoir cette ville aussi dangereuse sans aucun bon sens ni humanité…un mort et la fête continue…Bon rétablissement à ces jeunes et que la justice punisse tout le monde, la conductrice ne doit pas être la seule à payer.

    1. surtout ne viens pas tu risquerais de te blesser tu as l’air si idiot avec un raisonnement d’idiot , je retiens mes mots pour qualifier les personnes de ton genre qui se permettent de porter des jugements aussi CONS !!!

  5. On a toujours bu dans les fêtes qui finissaient parfois en règlements de compte entre autochtones. Inutile de stigmatiser les traditions gauloises alors qu’il est impossible de circuler dans le quartier gare st roch avec une chaine en or ou autrement accoutrée comme un sac pour ne pas se faire siffler (ou pire). Vous n’aimez pas les bals populaires ou on boit au comptoir en bois (m.sardou), n’y venez pas !

  6. Pour répondre à crouzeau éric : si il n’y a pas de mesure de sécurité….comment les respecter ?
    Faire signer une charte de bonne conduite, c’est une blague ! Juste un comportement honteux pour se dégager des responsabilités tout en sachant que tout ces jeunes vont être dans un état lamentable pendant une semaine entière.
    Le problème vient d’en haut et non totalement de cette jeune fille irresponsable certes mais …. repensez tous à vos erreurs de jeunesse…..Que celui qui n’a jamais roulé en ayant bu, voir énormément bu lève la main….

  7. Tu as raison Zoubida. Il était où le biou ? dans la voiture ? Dans la rue ou au paty ? Blague à part, de tout cœur avec les blessés.
    Agenor

  8. La dame quinquagénaire morte dans les coursives de l arène n avait pas respecté les consignes de sécurité : il n y a pas que les jeunes qui sont inconscients ! Le maire n y est pour rien dans ce cas

  9. Video impressionnante ,elle c’est crue au rallye des Cevennes la gueuse !
    c’est un miracle qu’il n’y pas eu de mort écraser par la « voiture »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *