Razzia à Montbazin : les voleurs à la roulotte trahis par un ADN

Presqu’un an après une razzia dans des véhicules en stationnement dans le village de Montbazin, au nord-est du bassin de Thau, les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Balaruc-les-Bains ont identifié les deux auteurs présumés.

Jeudi en effet, après dix mois d’investigations, ils ont procédé à l’arrestation des « roulottiers » qui avaient sévi dans la nuit du 19 au 20 novembre dernier, dans un quartier résidentiel de cette commune, où les vitres de onze véhicules avaient été volontairement brisées, les habitacles fouillés et divers objets dérobés : autoradios, cigarettes etc.

Deux habitants du village

Saisis des plaintes déposées par les victimes, les gendarmes de la brigade de Balaruc-les-Bains ont entamé une enquête qui s’est avérée longue, avant de les orienter sur deux habitants du village. Les prélèvements réalisés sur les lieux au moment des faits par un technicien en identification criminelle -TIC-, notamment une trace ADN a permis de confondre l’un d’eux, puis son complice présumé.

Les deux jeunes adultes ont reconnu ces actes de vandalisme et ces vols, lors de leur garde à vue. Remis en liberté samedi sur décision du procureur de la République de Montpellier, ils répondront prochainement de leurs actes devant le tribunal correctionnel de cette ville.

Un technicien en identification criminelle analysant des traces ADN. Photo D.R.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *