Les news de la French Tech Montpellier : Clip-it, Kaliop, DMS et Intrasense

Clip-It : rentrée écolo avec l’Éducation Kit

Avec la start-up montpelliéraine Clip-it, on apprend en s’amusant. Un bouchon usagé ? Allez hop dans le cartable et direction… l’école ! En effet, Clip-it lance Éducation Kit, un jeu à base de bouchons recyclés dont la version initiale – des bouchons plastiques permettant aux enfants de construire des œuvres en les assemblant grâce à des clips inventés par la start-up – a déjà rencontré un franc succès auprès du corps enseignant.

Les jeux Clip-it équipent à ce jour plus de 3000 écoles en France et à l’international : « Le jeu est régulièrement utilisé pour enseigner aux enfants l’impact de l’économie circulaire mais aussi pour apprendre à compter ou lire », rappelle Clip-It qui innove en lançant son Éducation Kit conçu comme un coffret pédagogique pour les enseignants sensibles aux enjeux environnementaux et soucieux de sensibiliser les enfants via des ateliers.

Fin de négociation pour Intrasense et DMS

Coup de tonnerre : les deux start-ups montpelliéraines spécialisées dans l’imagerie médicale, DMS Group (fabricant de la table de radiologie Platinum) et Intrasense (concepteur des logiciels Myriam dédiés à la radiologie) annoncent que leurs conseils d’administration respectifs ont décidé de mettre fin aux discussions portant sur le projet d’apport des activités d’imagerie médicale de DMS Group à Intrasense.

Les deux entreprises avaient ouvert les discussions depuis le 15 mai dernier : « Les discussions relatives au périmètre des activités apportées et aux modalités du rapprochement n’ont pas abouti à une conclusion favorable », commentent les deux sociétés, « Restant néanmoins persuadées de la pertinence d’un partenariat industriel, pouvant être bénéfique pour leurs deux activités, les deux sociétés envisagent de renforcer leurs relations commerciales au cours des prochains mois ».

Kaliop Digital Commerce renforce son offre UX

Agence spécialisée en commerce connecté, Kaliop Digital Commerce (anciennement agence Soon) accélère le développement de son pôle UX (pour expérience utilisateur) en y intégrant, en plus de son expertise en design, un service de conseil, créateur de lien entre ergonomie et business. « L’UX est un sujet au centre de toutes les stratégies de conception numérique car elle représente un enjeu de différenciation vital pour les marques qui se digitalisent, explique Yann Fressignaud, directeur UX de Kaliop Digital Commerce. « Cet enjeu est d’autant plus fort dans le domaine du commerce en ligne, comme l’UX est directement liée au chiffre d’affaires ».

Hélène Le Mouellic, UX Designer, complète : « Nous mettons en place des dispositifs d’insights visiteurs (cartes de chaleur, enregistrements visiteurs, sondages, interviews, etc.). Les audits et reportings qui en découlent permettent la construction et l’amélioration des projets de vente en ligne ». L’agence compte déjà parmi ses références UX les marques Un Jour Ailleurs, Mondial Tissus, Cleor, ou encore le groupe Carrefour.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *