Ces deux Montpelliérains, âgés de 23 et 24 ans ignoraient qu’ils étaient surveillés. Tournevis en main au moment où ils s’attaquaient à l’horodateur, ils ont été trouvés en possession de 42 € en petite monnaie provenant d’un précédent pillage d’un horodateur.
En garde à vue, ils ont nié les faits. La TaM 3M a porté plainte. Ils ont été déférés ce soir au parquet de Montpellier pour être jugés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.