Cour des comptes : les collectivités locales au rapport

La Cour des comptes a présenté mardi, son rapport annuel sur la situation financière des collectivités locales. Dans un énorme pavé, elle met en avant une amélioration pour la troisième année consécutive, et se penche particulièrement sur trois thématiques : les conséquences de la baisse des dotations de l’Etat entre 2014 et 2017 ; la mise en évidence d’un redressement encore fragile ; les perspectives et les effets potentiels du nouveau mécanisme de contractualisation.

Dans un des très nombreux chapitres, la Cour des comptes relève que l’équipement des forces de l’ordre est au cœur des enjeux de sécurité intérieure. L’effort budgétaire en sa faveur a progressé significativement à partir de 2015, pour atteindre 372 M€ en 2017. « Toutefois, en dépit des progrès de la mutualisation entre les forces et malgré des moyens accrus, la prise en compte des besoins, ainsi que l’exercice des fonctions achat et logistique peuvent encore être rendus plus efficients, en termes d’organisation, comme de fonctionnement », écrivent les magistrats.

Recommandations

La Cour des comptes formule 14 recommandations visant à poursuivre l’effort de mutualisation et de rationalisation déjà entamé. Une analyse qui coïncide avec la mise en oeuvre depuis le début de ce mois de la Police de sécurité du quotidien -PSQ- et les actions préventives dans les Quartiers de reconquête républicaine -QRR- comme à la Mosson, à Montpellier.

Dans les centaines de pages du rapport, il est question d’exemples de communes de la région Occitanie, dont de l’Hérault. Si vous voulez en savoir plus, voire tout savoir, prenez le temps de vous plonger dans ce pavé qui révèle des actions positives, mais aussi des abus.

En résumé, il y a du mieux donc, mais des efforts sont à poursuivre, selon Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes. C’est en tout cas le message qu’il a distillé.

>> Lire le rapport complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *