Source Perrier : un train direct de Vergèze au port de Fos-sur-Mer

C’est nouveau : un train de fret relie directement depuis la semaine dernière le site de l’usine Perrier au lieu-dit Les Bouillens, à Vergèze, dans le Gard et le port de Fos-sur-Mer, aux portes de Marseille. Avec la remise en service du passage à niveau du quartier des Fès.

La Région Occitanie continue sa politique de soutien aux Installations Terminales Embranchées (ITE). Après celui de Port-la-Nouvelle dans l’Aude, le Conseil régional a participé à hauteur de 200’000 € au financement des travaux de remise en état de l’embranchement ferroviaire de l’entreprise Nestlé Waters, qui exploite la source Perrier à Vergèze.

Soucieuse de l’environnement et afin de répondre au développement futur de l’usine Perrier, Nestlé Waters vient donc de remplacer les 27’500 passages de camion entrants et sortants par an, par un train journalier de conteneurs à destination du port de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône.

Plan de croissance Perrier Cap 2020

Le retour du ferroviaire à Vergèze s’inscrit dans le plan de croissance Perrier Cap 2020. Il en est un des cinq piliers qui devront permettre d’atteindre 2 milliards de bouteilles d’ici deux ans.

Ce plan s’est appuyé sur :

  • Un investissement de 200 millions d’euros sur 5 ans,
  • L’embauche de 200 personnes,
  • L’ajout de 5 lignes de production à hautes cadences,
  • La construction d’un bâtiment de stockage automatisé dernière génération,
  • Et la réhabilitation de l’ancienne ligne ferroviaire, de nouveau en service depuis mercredi dernier. Pour permettre aux trains d’accéder au site d’embouteillage, les passages à niveaux vont être remis en service. Dès les premiers trains, 10 groupes de 5 à 6 wagons traverseront la route quotidiennement.

Le passage à niveau du quartier des Fès, entre la Source Perrier aux Bouillens et la RD 613, à Vergèze en travaux depuis avril dernier a été remis en fonctionnement pour assurer la nouvelle ligne ferroviaire interne au groupe Nestlé Waters. Il est équipé de barrières, d’avertisseurs sonores et de panneaux réglementaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *