Politique : Michaël Delafosse déplore « l’isolement et le déclin de Montpellier »

Réunis hier matin pour un point presse dans le quartier d’Antigone, les membres du groupe politique municipal « La Gauche pour Montpellier », menés par Michaël Delafosse ont eu la dent dure à l’égard de la politique actuelle du maire de Montpellier.

Michaël Delafosse, Jean-Pierre Moure, Julie Frêche et Hervé Martin avaient convié les médias locaux ce lundi 24 septembre au Club de la Presse Occitanie pour faire part de leurs « propositions pour une meilleure qualité de vie à Montpellier ».
L’occasion, en filigrane, d’émettre une critique cinglante de la politique menée par le maire Philippe Saurel. Le candidat aux prochaines élections municipales de 2020, Michaël Delafosse a déploré « l’isolement et le déclin de Montpellier » suite aux conflits récents entre l’édile et la présidente de Région, Carole Delga (également membre du PS comme Delafosse), prenant l’exemple de la crise politique qui frappe actuellement la gouvernance de Montpellier Events (gestionnaire du Corum, du Zénith et de la Sud de France Arena). Autre exemple, dépeint par Jean-Pierre Moure, ancien président de l’Agglo’ de Montpellier, le désengagement de la Ville et de la Métropole du capital de l’aéroport ou encore le « manque d’anticipation » concernant la mise en chantier de la desserte par tramway de la gare Sud de France.

Parmi les propositions de La Gauche pour Montpellier :

  • Démarrer au plus vite les travaux de prolongement de la ligne 1 du tramway jusqu’à la gare Sud de France.
  • Renforcer le dispositif de navettes à la gare Sud de France.
  • Régler les problèmes liés au retour à la semaine de 4 jours dans les écoles de la ville, notamment en instaurant un soutien scolaire le mercredi.
  • Lutter contre le phénomène de mitage urbain provoqué par les nouveaux projets immobiliers hors des ZAC.
  • Créer une police des transports, en s’appuyant notamment sur les contrôleurs du tramway salariés de la SCAT.
  • Solliciter le préfet de l’Hérault pour ouvrir le commissariat de la Comédie la nuit.
  • Renforcer la présence des effectifs de la police municipale, notamment aux abords des lieux sensibles comme l’Esplanade et la Comédie.

9 Comments

  1. que de belles propositions vide de sens …
    – mettre un tramway pour 4 TGV…
    -Renforcer la présence des effectifs de la police municipale, notamment aux abords des lieux sensibles comme l’Esplanade et la Comédie. ( bon la comédie est une zone sensible ? )

    je ne suis pas un farouche partisan du maire actuel mais le jour ou vous aurez l’honnêteté de reconnaître que de sérieux progrès on été fait et ce sans toucher aux impôts des Montpellier , vous gagnerez peut être en électeurs..

  2. Mouais… Le déclin de Montpellier date plutôt de la période Mandrou qui a été particulièrement molle et peu efficace. Beaucoup de palabres, notamment grâce à Delafosse et son Montpellier 2040, mais niveau action : zéro pointé… A part le mariage pour tous, mais ça c’est de la com puisque décidé au niveau national. Sans être non plus un fan absolu de M. Saurel, on voit enfin des rues refaites même s’il reste à faire. Et puis une baisse de 2% du chômage depuis son élection, ça n’est pas rien. Après là où je rejoint M. Delafosse, c’est que Saurel est trop conflictuel, c’est certain.

  3. On est en 2018, la fille est de gauche (il paraît) et se présente comme la fille à Papa dans une campagne électorale. Bel exemple d’émancipation de la femme… Assez surprenant pour un fort caractère comme elle. Comme quoi, quand il s’agit de « Papa », on redevient une petite chose. Dommage !

  4. Rien pour lutter contre les violences. Rien pour mettre fin aux junkies bourrés et aux roms dans les rues. Rien pour supprimer durablement les tags . Rien pour redynamiser le centre ville. Rien pour réduire la saleté dans les rues. Rien pour fluidifier le trafic et donc réduire la pollution. Rien pour attirer les grosses entreprises à s’installer dans le centre. Ces gens sont incapable ?

  5. Encore la bande qui voulait construire à tout va sur le parc Montcalm et ailleurs et on critique Saurel , c’est tres facile mais quand ils étaient à la mairie ils n’ont pas fait mieux.Tres fort ces politiques.

  6. Il faut dire merci aux … socialistes qui, pour obéir à cette satanée Europe, ont fusionné les régions et ont donné les commandes au sud-ouest. Quand on n’est plus le capitaine du bateau…

  7. Donner de l argent public à un aéroport qui depuis l arrivé du directeur brehmer détruit complètement notre environnement et surtout pour que cet argent enrichisse des sociétés offshore et ne laisse que des dettes suplementaire. Encore un génie ce politique….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *