Juvignac : la RN 109 va faire peau neuve

La RN109 assure la desserte par l’Ouest de la ville de Montpellier en 2×2 voies, reliée au tronçon de l’A750, dans la continuité de l’A75 reliant Clermont-Ferrand à Clermont-l’Hérault. Avec en moyenne 20’000 véhicules par jour, dont 3,6% de poids lourds, la RN109 est un tronçon fortement utilisé, tant par les usagers locaux et alentour, que par les usagers en transit. Elle va faire peau neuve à Juvignac. Un grand chantier va être lancé à la mi-octobre.

Ces travaux ont pour but de maintenir en état la surface et la structure de la chaussée, afin de garantir le confort et la sécurité des usagers tout en assurant la pérennité du patrimoine. Les travaux se dérouleront dans le sens Millau-Montpellier, entre le PR7.600 et le PR4, et dureront trois semaines, entre mi-octobre et mi-novembre.

Du lundi 15 au vendredi 26 octobre se déroulera la première phase des travaux : il sera impossible de basculer la circulation sur une voie, au vu du fort trafic journalier en direction de l’agglomération montpelliéraine. Les travaux auront donc lieu de nuit, et une déviation sera mise en place par Juvignac -via l’Allée de l’Europe- effective de 21h à 6h le lendemain matin. La circulation sera rétablie normalement sur la RN 109, chaque matin à 6h.

Du lundi 12 au vendredi 16 novembre aura lieu la seconde phase des travaux : seront traités bretelles d’échangeurs et accotements. Ces travaux ne nécessiteront pas de déviation de la circulation et seront réalisés de nuit entre 21h et 6h.

Un « revêtement phonique »

La Direction interrégionale des routes -DIR-, consciente du bruit routier généré par le trafic sur une 2 x 2 voies proche d’habitations, notamment sensibilisée par la commune de Juvignac, a examiné la possibilité technique de diminuer le bruit perçu par les riverains par un « revêtement phonique », ce qui impliquera des conditions spécifiques.

Pour la réalisation de ces travaux devront néanmoins être prises en compte certaines restrictions ou conditions particulières de circulation : la limitation de gabarit du poids lourds de l’échangeur 63 à 4,20m, les convois de grandes longueurs, les transports exceptionnels, qui seront gérés par arrêtés de circulation et informations vers les transporteurs par le Pôle gestion de trafic de la DIR.

Rabotages préalables

Les travaux consistent après divers rabotages préalables, à reconstruire la couche de liaison de 6 cm de la voie lente et à refaire intégralement la couche de roulement de 3 cm des 2 voies de circulation et de la bande d’arrêt d’urgence. La bretelle d’entrée de l’échangeur 63, les bretelles d’entrée et sortie des échangeurs 64 et 65, ainsi que la bretelle de sortie de l’échangeur 66 dans le sens Millau-Montpellier seront également reprises.

Il s’agit de renforcer la structure de la voie lente, de supprimer le fissurage et protéger le corps de chaussée en renouvelant la couche de roulement, améliorer l’adhérence et l’uni de la chaussée, diminuer le bruit routier. Les travaux se dérouleront dans le sens Millau – Montpellier, entre le PR 7.600, un peu en amont de l’échangeur 63 de Courpouiran et le PR 4, avant l’échangeur 66 dit Willy Brant;

Les points sensibles

Voici les points sensibles :

• Prendre en compte le trafic pendulaire important, définir une période propice et réduire au maximum la durée des travaux.

• Limiter au maximum la gêne à l’usager, éviter les remontées de files et bouchons.

• Prendre en compte le bruit de chantier (travaux de nuit) et le bruit routier vers les riverains;

• Objectifs forts d’adhérence, d’uni et d’abaissement du bruit routier.

• Exploitation par basculements et/ou déviations particulièrement délicats.

La mise en place, l’adaptation et l’entretien de la signalisation temporaire relative au chantier seront réalisés par le Centre d’entretien et d’intervention -CEI- de Montarnaud.

Une brochure d’information

Une brochure d’information sera distribuée par voie postale aux habitants de Juvignac la semaine précédant les travaux. La zone de travaux sera identifiable grâce à des panneaux d’information spécifiques mis en place plusieurs jours avant le démarrage du chantier. Des webcams seront installées aux abords du chantier permettant une visualisation en temps réel des conditions de circulation sur http://www.dir.massif-central.developpement-durable.gouv.fr/

Le Centre d’Ingénierie et de Gestion du trafic -CIGT- de Clermont-l’Hérault assurera l’information des usagers notamment grâce aux messages affichés sur les panneaux à messages variables mais aussi en alimentant le site d’information bison futé consultable à l’adresse : http://www.bison-fute.gouv.fr./

Tout savoir sur ces travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *