MHSC / Ligue 1 : vainqueur de Nice (1-0), Montpellier goûte enfin à la victoire à domicile

Montpellier recevait Nice au stade de la Mosson pour la 6e journée de Ligue 1. Grâce au premier but de la saison de Gaëtan Laborde (35e), le MHSC s’impose 1-0. Les Pailladins signe enfin une victoire devant leurs supporters. En attendant les rencontres du dimanche, Montpellier occupe la troisième place.

Laborde ouvre son compteur but

Si les Niçois se portaient à l’attaque les premiers, les Pailladins ne tardaient pas à montrer de belles intentions. Sambia s’essayait à une chevauchée dans la surface mais trouvait le petit filet (9e). Congré lançait ensuite Delort qui, en bout de course, ne parvenait pas à ajuster sa tentative (14e). Le Tallec croyait ensuite ouvrir le score. À la retombée d’un corner, son tir était sauvé sur la ligne par Atal (21e).

Nice, en panne d’inspiration, était considérablement gêné par le système montpelliérain et ne se procurait pas d’occasion dangereuse. Balotelli devait se cantonner à une reprise puissante qui fuyait largement le cadre (30e). Laborde venait enfin concrétiser la domination héraultaise. Après une frappe d’Aguilar relâchée par Benitez, l’ancien bordelais surgissait pour inscrire son premier but de la saison (1-0, 35e).

Loin de lever le pied, les Pailladins auraient pu doubler la marque quelques minutes plus tard. Après un jeu de billard dans la surface, Sambia, seul à deux mètres de la ligne, héritait du ballon mais faisait preuve d’une maladresse incroyable en trouvant le poteau (40e). Montpellier rentrait au vestiaire en menant 1-0.

Montpellier reste solide

De retour sur la pelouse, Nice montrait quelques signes d’énervements. Balotelli, bien contenu en première période par le duo Hilton-Mendès recevait un carton jaune suite à une faute grossière sur Sambia (53e). Avec la rentrée de Maolida à la place de Boscagli, Patrick Vieira décidait alors de faire sortir un de ses défenseurs pour renforcer son attaque. Un changement tactique qui n’allait pas payer.

Les Montpelliérains poursuivaient leur entreprise tandis que Lecomte continuait à passer une soirée tranquille. Le Tallec, une nouvelle fois à la réception d’un corner, voyait sa tête passer juste à côté du but (60e). Une tentative de ce dernier, à la réception d’un centre d’Aguilar, était une nouvelle fois écartée sur la ligne par Atal (71e).

Les Niçois tentaient de réagir dans les dix dernières minutes. Sur un corner, Dante sautait plus haut mais heureusement le ballon passait au dessus (79e). Profitant des espaces laissés par les Aiglons, Aguilar, lancé par Delort, s’engouffrait dans son couloir et alertait Benitez après un sombrero sur son homologue (80e). D’une cage à l’autre, Atal mettait à contribution Lecomte qui écartait le danger (81e). Nice pensait ensuite avoir égalisé grâce à Lees-Melou mais l’arbitre signalait une faute en faveur des Héraultais (82e).

Sur une contre-attaque rapide, Skhiri servait Delort. Une nouvelle fois volontaire ce soir, l’attaquant trouvait le poteau de Benitez (88e). Dans les arrêts de jeu, les Niçois obtenaient un dernier coup-franc dangereux à l’entrée de la surface de réparation que Balotelli envoyait dans les tribunes (90+1). Quelques minutes plus tard, les Montpelliérains pouvaient enfin célébrer leur première victoire à domicile depuis 7 mois avec leurs supporters.

Montpellier : Lecomte – Aguilar, Congré (cap.), Hilton, Mendès, Oyongo – Le Tallec, Skhiri, Sambia (86e Lasne) – Laborde (84e, Skuletic), Delort.
Remplaçants : Bertaud, Cozza, Lasne, Porsan-Clemente, Camara, Skuletic.
Entraîneur : Michel Der Zakarian.
Avertissements : Hilton (47e), Sambia (50e), Aguilar (90e).

Nice : Benitez – Atal, Sarr, Boscagli (58e Maolida), Herelle, Costa Santos (cap.) – Tameze (85e, Srarfi), Lees-Melou, Cyprien (73e, Makengo)  – Saint-Maximin, Balotelli.
Remplaçants : Clementia, Coly, Jallet, Walter, Makengo, Srarfi, Maolida.
Entraîneur : Patrick Vieira.
Avertissements : Balotelli (53e), Saint-Maximin (90+4).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *