MHSC / Ligue 1 : face à Nice, Montpellier espère toujours une victoire à domicile

Montpellier (6e, 8pts) reçoit Nice (11e, 7pts) samedi à 20h au stade de la Mosson à l’occasion de la 6e journée de Ligue 1. Comme à chaque match à domicile, les Pailladins espèrent bien connaître enfin la victoire devant leur public. Face à des Aiglons, désormais bien lancés dans le championnat, la tâche ne sera pas aisée.

Des victoires à domicile pour être ambitieux

Samedi dernier, les Montpelliérains pensaient enfin tenir cette victoire à domicile qui leur échappe depuis onze matches, avant que Strasbourg ne vienne égaliser. « On a perdu deux points bêtement » regrette, pour la deuxième fois de la saison, Michel Der Zakarian qui n’a pas hésité à pointer encore le manque de justesse et d’attention de son équipe. Gaëtan Laborde évoque « un peu de malchance aussi ». Bien qu’arrivé récemment l’attaquant a bien conscience de la situation : « Il y a une série en cours qui n’est pas bonne. On y pense car pour nous c’est important de gagner à domicile devant nos supporters ».

Pour l’heure la situation est loin d’être alarmante. Avec un ratio de 1,6 point et d’un but par match en cinq journées, l’entraîneur héraultais analyse : « Ce n’est pas suffisant mais aujourd’hui avec les cinq buts que l’on a marqué on est 7e ». Reste qu’il faudra se mettre à gagner à la Mosson comme l’explique Gaëtan Laborde : « Cela pèse car si on veut être ambitieux cette saison cela passe par des victoires à domicile ».

Dans ce contexte, l’attaquant sait que son duo avec Andy Delort est attendu : « Cela commence à être sympa (…) Quand on voit ce qu’il se passe à l’entraînement, on ne s’en fait vraiment pas. Pour l’instant en match, c’est un peu plus compliqué. Mais dès que l’on va marquer, la machine sera lancée ». Si ses deux recrues offensives n’ont pas encore fait trembler les filets, la situation n’inquiète nullement Michel Der Zakarian qui se montre patient : « J’espère qu’ils vont marquer samedi soir leurs premiers buts. Pour ça, et c’est ce que j’ai dit à l’équipe, il faut qu’ils soient bien alimentés. Cela passe par nos milieux de terrain et nos joueurs de couloirs et que, eux, soient bien positionnés ».

« Il va falloir bousculer Nice »

Les préoccupations du moment de l’entraîneur héraultais concernent davantage Keagon Dolly et Florent Mollet. « On perd deux joueurs créateurs qui nous font défaut aujourd’hui » souligne t-il. Le Sud-Africain opéré avec succès lundi après un fracture du péroné suite à un choc samedi face à Strasbourg sera absent plusieurs mois. L’ancien Dijonnais, déjà indisponible lors de la dernière journée, pourrait faire son retour mercredi à l’occasion du déplacement à Caen.

Pour la réception de Nice, ce rôle de milieu récupérateur pourrait incomber à Junior Sambia. Michel Der Zakarian attend beaucoup de lui : « Il a un gros potentiel. Il doit élever son niveau technique pour permettre à l’équipe d’être meilleur ». Après avoir débuté par deux contre-performances, les Azuréens se sont rattrapés face à Lyon et Rennes les plaçant ainsi à une seul point de Montpellier. L’entraîneur héraultais prévient ses joueurs : « Il va falloir les bousculer. Si on les regarde jouer et que l’on ne fait que subir, on ne pourra pas gagner. Il falloir prendre le match en main et les secouer à travers nos passes, nos déplacements et la qualité que l’on doit mettre pour aller chercher la victoire ».

Michel Der Zakarian a bien sûr analysé le jeu des Niçois après l’arrivée de Patrick Vieira : « Ils ont la même philosophie en repartant de derrière pour créer du jeu. Après cela dépend de qui va jouer devant. Maolida (Myziane) et Saint-Maximin, c’est très explosif, cela va très vite en prenant les espaces avec en plus de la qualité au dribble. Ce sont des joueurs différents de Balotelli. Mais Balotelli a la classe pour être au bon endroit et marquer des buts ».  L’opposition promet d’être intéressante comme l’annonce Gaëtan Laborde : « C’est une très belle équipe avec de fortes individualités. Cela va être un beau match ». Quant à cette victoire à la Mosson, tout le monde l’attend. Montpelliérains et Niçois.

Samedi 22 septembre à 20h au stade de la Mosson. 6e journée de Ligue 1 Conforama : Montpellier – Nice. Billetterie en ligne : de 10 à 60 €. Diffusé sur Bein Sports 9.

Montpellier : Bertaud, Lecomte – Aguilar, Congré, Hilton, Mendès, Oyongo, Clemente, Cozza – Sambia, Lasne, Skhiri, Le Tallec, Piriz – Laborde, Delort, Camara, Skuletic.
Entraîneur : Michel Der Zakarian.

Nice : Bénitez, Clementia – Herelle, Dante, Sarr, Atal, Boscagly, Collet, Jallet – Tameze, Cyprien, Makengo, Walter, Lees-Melou – Srarfi, Saint-Maximin, Myziane, Balotelli.
Entraîneur : Patrick Vieira.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *