French Tech : le 7ème Baromètre des Levées de Fonds favorable à Montpellier

Le cabinet InExtenso publie son 7ème baromètre des levées de fonds des entreprises innovantes. Dans un contexte national favorable, l’Occitanie et Montpellier tirent leurs épingles du jeu.

Le cabinet InExtenso a publié son rapport semestriel sur les levées de fonds opérées par les start-up françaises entre janvier et juin 2018. Si le montant global des levées reste stable dans l’Hexagone par rapport à 2017, à hauteur de 1,5 Md€, on assiste néanmoins à deux phénomènes importants pointés par l’étude : un resserrement du nombre de levées (qui se traduit par une augmentation du ticket moyen par entreprise) et le maintient de fortes disparités territoriales.

Moins de levées mais plus d’argent

InExtenso confirme que lors du 1er semestre 2018, le nombre de levées de fonds enregistre un recul de 19 %. Les six derniers mois ont vu aboutir 239 levées contre 294 sur la même période en 2017. Mais comme le montant global se maintient autour de 1,5 Md€, mécaniquement, le phénomène entraîne une forte progression moyenne des levées de fonds. Leur moyenne nationale bondit cette année à 6,2 M€ contre 5,3 M€ en 2017, soit une progression moyenne de +17 %.

« Dans ce contexte », note le cabinet, « les entreprises de la catégorie Internet et Services réalisent la plus belle performance sur le semestre avec une concentration du nombre des opérations (49%) et des montants levés (+50%) ».

L’Occitanie, 3ème région française

Dans ce contexte, la région Occitanie maintient son rang, se hissant à la 3ème place nationale pour le nombre de levées enregistrées. Depuis le début de l’année, 21 startups régionales ont augmenté leur capital. Ces entreprises innovantes ont ainsi réussi à « collecter » 65 M€ en 2018 contre 58 en 2017, soit une progression globale de +12 %.

InExtenso profite de cette performance pour souligner un paramètre important pour l’Occitanie où la création d’entreprise reste vive : l’attractivité pérenne des entreprises de moins de trois ans… Celles-ci cumulent à elles seules 33% des montants investis au global et un ticket moyen qui progresse (+9% sur les entreprises de 0 à 1 an et +22% pour les entreprises de 1 à 3 ans).

Disparités sur le territoire

InExtenso y va toutefois de son petit bémol. Le cabinet précise en effet qu’en Occitanie, le ticket moyen par start-up ne s’élève qu’à 3,1 M€, soit la moitié de la moyenne nationale. Si InExtenso n’explique pas ce phénomène, l’étude confirme qu’en plus de la disparité du ticket moyen entre l’Occitanie et la France, il en existe également à l’intérieur même de la région. Ainsi, dans le top 3 des levées en Occitanie, on trouve trois startups montpelliéraines : Lunchr, créée par Loïc Soubeyrand (11 M€ levés en mai dernier), SurgiMab (6,60 M€ au printemps) et Quantum Surgical, créée par Bertin Nahum (6 M€ en juin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *