Montpellier : le voleur de voiture trahi par un feu rouge

Un cambrioleur présumé qui circulait au volant d’une voiture volée en compagnie de sa concubine -ils ont 31 ans tous les deux- a été trahi par une infraction au code de la route : lundi en effet, il a grillé un feu rouge dans la rue de Cambridge, dans le quartier de la Mosson, à Montpellier.

Il n’aurait pas dû se faire remarquer, puisqu’il a commis cette infraction sous les yeux d’une patrouille de la police municipale ! Mais, il a aggravé son cas, puisqu’il a refusé d’obtempérer aux signaux des policiers, qui ont pris en chasse la voiture. Après une course-poursuite dans des rues de la cité, le couple a été intercepté.

Vidéosurveillance accablante

Il a prétendu avoir fraîchement acheté le véhicule sur une plateforme numérique, assurant ignorer qu’elle était volée… Les enquêteurs de la sûreté départementale de l’Hérault ont saisi les bandes de vidéosurveillance de l’endroit où était stationnée la voiture. Des caméras accablantes pour le conducteur ayant brûlé le feu rouge et tenté de fuir, puisqu’on le voit en train de la dérober, avec sa compagne à côté.

Lors de sa garde à vue, les policiers ont découvert que le suspect était impliqué dans des cambriolages commis ces derniers mois à Montpellier : le vol d’une sacoche à l’accueil de la Caisse d’allocations familiales -CAF- avec des documents administratifs dedans, une habitation dans le quartier des Beaux Arts et le cabinet d’un kinésithérapeute dans la cité des Cévennes. Cette voiture a également été signalée dans l’enceinte du CHU Lapeyronie, où des vols ont été récemment constatés.

Le couple a été déféré mercredi au parquet de Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *