Montpellier : l’art participatif de Yann Dumoget à l’espace Bagouet

Vingt ans après son exposition présentant 366 toiles au Carré Saint-Anne, Yann Dumoget est accueilli dans un autre lieu municipal, pour y présenter un travail, plus modestes par la taille, mais tout autant par l’ambition car « avec des vrais gens dedans ». Si les peintures de l’artiste explosent au visage, les Montpelliérains ont finement apporté leurs contributions durant différentes manifestations tout au long de l’année. Ou comme l’art sert de prétexte à la rencontre. Une exposition colorée, abstraite et réjouissante à voir gratuitement à l’espace Dominique Bagouet jusqu’au 2 décembre.

Ça fait un moment que le milieu artistique montpelliérain connaît Yann Dumoget. Un artiste pétillant et farfelu à qui il tient toujours à cœur de mettre du sens dans ses œuvres et sa démarche. Dès sa première exposition en 1998, il invitait les visiteurs à laisser leurs commentaires directement sur les toiles. L’année suivante, il décide de célébrer le changement de millénaire en peignant une toile par jour. Soit 366 peintures exposées ensuite au Carré Sainte-Anne. « Il y a 20 ans j’étais plus fasciné par Internet, les nouvelles technologies, le cyberespace… » explique t-il. « Aujourd’hui, on vit une période plus tendue et j’avais envie de revenir à des choses que je n’avais jamais faites. Presque de la peinture de paysage ». Dans l’abstrait bien sûr et la joyeuse folie bordélique qui le caractérise bien sûr.

« Aujourd’hui, les gens vont au Louvre voir la Joconde. Mais la seconde d’après, ce qu’ils veulent c’est un selfie avec le tableau » Yann Dumoget

Si le champ des sujets évolue le temps passant, Yann Dumoget reste toujours ouvert sur la société mais avec le désir de se recentrer sur l’humain. C’est avec amusement qu’il raconte ce que pourrait être la légende de cette nouvelle exposition : « Aujourd’hui, les gens vont au Louvre voir la Joconde. Mais la seconde d’après, ce qu’ils veulent c’est un selfie avec le tableau. Quelque part je joue avec ça. Si cela vous intéresse de vous voir dans les peintures, alors allez-y, lâchez-vous ! ». Cette invitation, il l’a déjà lancée aux Montpelliérains pendant un an. Durant diverses événements et manifestations, Yann Dumoget est allé à la rencontre des gens en leur proposant de laisser leur trace sur ses toiles. Et c’est seulement avec la somme des participants, qu’elles sont devenues des œuvres prêtes à être exposées.

« L’idée c’était de faire un portrait de la ville, pas comme on l’aurait fait à une époque en allant avec son chevalet faire des paysages, mais plutôt en essayant de prendre des gens de la ville pour les mettre dans mes peintures afin qu’ils parlent de leur propre vie », éclaire l’artiste qui proposera tous les mercredis, lors de ses visites guidées, au public d’intervenir sur une des peintures présentée durant l’exposition.

Pratique :
Espace Dominique Bagouet – Esplanade Charles-de-Gaulle – Montpellier.
Tel : 04 67 63 42 78
Du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h.
Visites commentées par l’artiste : tous les mercredis à 17h, sans réservation ni inscription.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *