Montpellier / Lycée Joffre : Carole Delga condamne l’action de Génération Identitaire

Après l’action menée par le groupuscule d’extrême droite Génération Identitaire à Montpellier, Carole Delga est montée au créneau à travers un communiqué de presse : « En recouvrant les grilles du lycée Joffre de banderoles choquantes ce matin, un groupuscule d’extrême droite a souhaité jouer comme à son habitude sur les peurs et stigmatiser les personnes d’origine ou de nationalité étrangère qui vivent sur notre territoire ».

La présidente de la région Occitanie, sans jamais nommer Génération Identitaire, « condamne fermement ces agissements qui sont en totale opposition avec les valeurs humanistes que je défends et auxquelles je crois profondément. Les violences intolérables perpétrées sur l’Esplanade Charles de Gaulle vendredi 7 septembre sont de purs actes de délinquance et devront être jugés comme tels ».

Faisant écho à l’agression du père d’un lycéen, Carole Delga, dont la collectivité en charge des lycées, rappelle que « la Région s’est engagée dès 2015 dans une vaste opération de sécurisation des lycées, répondant aux spécificités de chaque établissement. Au lycée Joffre, une caméra a par exemple été installée afin de surveiller l’entrée de l’établissement ».

La politique n’étant jamais très loin pour ceux qui aiment les sous-textes, elle annonce : « Aux actions de communications stériles je préfère l’action concrète : j’ai alerté le Directeur départemental de la sécurité publique ainsi que le Préfet de l’Hérault de la nécessité de mettre fin au climat d’insécurité qui pèse sur les élèves, les équipes pédagogiques et les agents régionaux du lycée. Je ne doute pas que tout sera mis en œuvre pour ramener le calme et la sérénité aux abords du lycée Joffre ».

12 Comments

  1. Pauvre France, où on ne sait plus quelles sont les valeurs normales… Mme DELGA fait de la politique, la population, elle, ne vit pas dans le sucre et l’or, et subit tous les jours!!! Mme DELGA, vous êtes  » gentille « , mais la vraie vie, vous ne mla co nnaissez pas !!!!

  2. Purs actes de délinquance..et si le père aurait porté un coup de couteau à ce pauvre mineur albanais..il serait en prison pour un acte raciste et serait en prison à cette heure…

  3. Heureusement que ce père de famille n a pas porté le coup de couteau car il serait en prison à cette heure contrairement à ce pauvre mineur albanais qui passe ses journées à faire chier le monde …et se reste libre…c est ça la France…

  4. Il vaut mieux contrôler les délinquants de la route qui roulent à 51 km/h…
    Madame Delga venez vivre la vie de citoyens ordinaires une journée…

  5. Cette déclaration confirme le camp qu’elle a choisi. Si elle prétend défendre les français elle aurait dû demander l’expulsion immédiate des albanais illégaux délinquants vers leur pays d’origine.

  6. « agissements qui sont en totale opposition avec les valeurs humanistes que je défends et auxquelles je crois profondément. »

    C’est a dire ?

    Traité les gens sur le territoire Français de faćon différente en fonction de leurs origines,de la couleur de leur peau de leur religions?

    Le véritable humanisme n’a qu’un seul et unique non : universalisme.

    La sécurité et le premier des devoirs d’un état envers ces citoyens.

  7. Condamné une banderole avant de condamné une tentative de meurtre de parents d’élèves…

    Les climats d’insécurité crasse autour de ce lycée était connus de tous, pourquoi la justice ne fait rien avant ce drame et pourquoi la région le rectorat a laissé pourrir les choses??

  8. stop a la stigmatisation assez du racisme …
    pour identité générationnelle qu ils aillent combattre en Syrie , ca leur fera du bien et comme ca ils disparaissent aussi 🙂

  9. Elle n’a pas le moindre mot pour le père victime de ce voyou albanais de 16 ans. Mais les habitants de la région vont continuer jusqu’à quand pour voter pour cette femme et ses alliés?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *