Montpellier : Génération Identitaire ferme symboliquement le lycée Joffre

Action symbolique au petit matin, ce vendredi, à Montpellier des membres de Génération Identitaire, qui a fermé le lycée Joffre sur l’Esplanade Charles de Gaulle pour dénoncer les agressions d’élèves par des migrants clandestins.

« Vendredi 7 septembre, un père de famille a été poignardé devant le lycée Joffre à Montpellier alors qu’il essayait de protéger son fils victime de violence. Les coupables présumés sont des clandestins albanais bien connus dans le quartier et cours Gambetta. Selon la sœur de la victime, ces agressions à répétition empêchent les élèves d’être en sécurité aux abords de l’établissement. Il y a quelque mois, des militaires de l’opération Sentinelle avait été attaqués à coups de couteau, coures Gambetta. Ce matin, Génération Identitaire est venu fermer symboliquement le lycée pour dénoncer l’insécurité récurrente dans ses alentours. Puisque les élèves n’y connaissent pas la tranquillité, nous avons préféré les protéger grâce à cette fermeture », indique un des responsables à Métropolitain.

La direction de l’établissement, les policiers municipaux et de la Sécurité publique sont sur les lieux.

Un des accès condamné ce matin. Photo D.R.

8 Comments

  1. Bravo.

    Les GI agissent avec professionnalisme et rapidité.
    Des vidéos immerger des furoncles que sont les arrêts de tram de la gare vaudraient leur pesant de cacahuètes.

    Le Pompom ?
    La réponse HALLUCINANTE du maire a plein temps de Montpellier qui propose juste a l’heure de la démission de Hulot et de la déforestation de masse de « juste » couper une parti des arbres du parc pour que les caméras puissent voir les délinquants…

    Une tel réponse vaut bien la une de Fdesouche 🙂

  2. Hier je suis passer sur l’Esplanade et devant les arrêts de tram de la gare et magie magie plus un seul wesh en mode squat a l ‘horizon….

    Comme quoi il aura fallu attendre le sacrifice, la quasi mise a mort d’un parents d’élèves pour que certain se bouge le tdc…

    Pathétique.

    Des têtes doivent sauter cette insécurité crasse doit finir.

    1. Votre joie n est que passagère, rassurez vous. En ce moment les délinquants sont à Palavas, Boulevard Sarail à reluquer leurs futures proies.

    1. Oui c’est vrai c’est mieux quand ce sont des extrême gauche ou les black box eux cassent dégradent usent de violence mais c’est beaucoup plus dangereux de mettre une banderole pour dénoncer la violence des migrants clandestins que les gauchos et promigrants protégent et applaudissent d’ailleurs vous devriez être dénoncé pour complicité puisque vous les défendez j’espère que vous croiserez la route de ces sauvages hein vous les humanitaires de la déchéance de notre pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *