Montpellier : à Futurapolis Santé, vous n’avez encore rien vu

L’an dernier, 8000 personnes ont assisté à l’Opéra Comédie à la première édition du Futurapolis, l’évènement montpelliérain grand public dédié à la découverte des plus récentes et des plus innovantes avancées de la sciences dans le domaine médical. Les 12 et 13 octobre, Futurapolis, organisé avec Le Point, revient à Montpellier.

La deuxième édition de Futurapolis Santé se tiendra les 12 et 13 octobre 2018 à Montpellier, à l’Opéra Comédie. Cet événement entièrement gratuit, organisé par la Métropole de Montpellier et Le Point, propose au grand public des débats et des conférences permettant de découvrir les avancées les plus récentes et les plus innovantes de la science, notamment dans le domaine médical. Le programme concocté par la rédaction du Point prévoit quatorze débats et une cinquantaine d’intervenants locaux et nationaux de top niveau international.

Ces grands noms de la science (médecins, scientifiques, chercheurs et philosophes), comme l’invité spécial Jean-Louis Etienne ou le gynécologue René Frydman, père de la fécondation  in vitro en France, profiteront de leur passage à Montpellier pour partager leurs réflexions sur leur travaux, notre monde et son avenir.

Montpellier mise sur la médecine du futur

Cette année, il sera notamment possible de voir des images inédites : celles des six premiers jours d’un embryon après une fécondation in vitro. Mais, le programme de ce 2ème Futurapolis Santé permettra aussi de découvrir comment la médecine relève de grands défis, comme la possibilité de soigner le cœur sans l’ouvrir…

L’événement fera la part belle aux nouvelles technologies d’imagerie médicale, mais aussi aux bienfaits de la marche, aux limites humaines, mais aussi à la médecine légale… Pour Philippe Saurel, organiser cet événement n’a rien d’anodin, « surtout dans une ville comme Montpellier qui a fait de la médecine du futur l’un de ses grands axes de développement pour les années à venir », rappelle le maire de Montpellier et président de la métropole.

Découvrir les nouvelles prouesses de la science

Pour le Point, Etienne Gernelle, Directeur de la rédaction de l’hebdo national, l’organisation de ce Futurapolis Santé s’inscrit dans l’expertise développé par le média dans le domaine de la santé et de la médecine : « Le thème de la santé est devenu incontournable. Quand Le Point publie son classement annuel des hôpitaux, nos ventes explosent ! Les enjeux de la santé, en effet, concernent tout le monde : nous sommes donc heureux de pouvoir organiser cet événement qui nous permet de jouer notre rôle en diffusant l’information et la connaissance… Nous espérons que le public prendra plaisir à découvrir les nouvelles prouesses de la science ».

Un cerveau géant sur la Comédie
En parallèle des débats, la « Galerie de la découverte », espace pédagogique dédié à la démonstration, sera reconduite cette année. Cet espace pour les petits et les grands, qui accueillera 8 start-up montpelliéraines venues présenter leurs innovations, fera la part belle à l’image, et notamment à la Réalité Virtuelle. « Et pour que Futurapolis s’intègre bien dans la ville et puisse rencontrer la population, nous allons installer un cerveau géant sur la parvis de l’Opéra Comédie », annonce Etienne Gernelle.

« Une bonne idée de Philippe Saurel »
Le directeur de la rédaction du Point a tenu a saluer la « bonne idée » du maire de Montpellier. Ce dernier, séduit par l’événement Futurapolis organisé par le Point à Toulouse sur le thème des nouvelles technologies, a imaginé et proposé au Point un Futurapolis Santé à Montpellier… avec le succès que l’on sait : « Il faut rendre à César ce qui appartint à César », a commenté Etienne Gernelle.

>> Pratique : entrée gratuite mais inscriptions obligatoires sur www.futurapolis-sante.com.

Tout le programme sur www.futurapolis-sante.com

1 Comment

  1. Le directeur de la rédaction du Point a tenu a saluer la « bonne idée » du maire de Montpellier. Ce dernier, séduit par l’événement Futurapolis organisé par le Point à Toulouse

    Ben du coup c’est pas une idée ,c’est un copier /coller ,un recopiage en vieux Français.

    Je peut ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *