Vidéosurveillance à Montpellier : deux caméras bienvenues à Figuerolles

Les riverains et les commerçants des rues Daru et du faubourg de Figuerolles, à Montpellier ont vu débarquer avec une réelle satisfaction ce mardi matin les installateurs de deux caméras de vidéosurveillance. Elles ont été installées, comme promis par la Ville de Montpellier lors d’un conseil municipal, au printemps dernier.

La rue Daru, entre le Plan Cabanes et Figuerolles est devenue un des QG des trafiquants de drogue et de cigarettes de contrebande avec des trafiquants qui sévissent jour et nuit. Des agressions y sont commises également, notamment par l’arrachage violent de chaînes et de colliers en or autour du cou de piétons, de sacs à main, de sacoches et de téléphones portables. Des bandes rivales ont réglé des comptes au couteau et par armes à feu.

Les policiers municipaux et de la Sécurité publique ont renforcer des patrouilles et des surveillances depuis le début de l’été, ce qui a visiblement fait diminuer les vols et les agressions. L’installation des deux caméras de vidéoprotection dans ces deux artères où règnent un profond sentiment d’insécurité va encore un peu plus permettre la diminution des actes de délinquance.

248 caméras de vidéosurveillance

Le conseil municipal de Montpellier a voté au printemps dernier un programme d’installation de dix-huit nouvelles caméras de vidéoprotection  dans les quartiers du faubourg Figuerolles -celles installées ce mardi matin-, de Boutonnet et dans l’Écusson. Elles s’ajouteront aux 230 caméras déjà opérationnelle, ce qui porte à 248 leur nombre effectif à ce jour.

En séance du conseil municipal, ce fut l’occasion pour l’élue en charge de la sécurité, Lorraine Acquier, de faire le point sur l’efficacité du réseau : en 2017, quelque 7 531 affaires ont été traitées, avec 575 interpellations réalisées par les polices municipales et de la Sécurité publique du commissariat central.

47 conducteurs à contresens dans le tunnel de la Comédie !

Lorraine Acquier a révélé un chiffre qui fait froid dans le dos. Les caméras du tunnel de la Comédie ont permis de filmer des citoyens distraits : “47 conducteurs ont pris le tunnel à contresens ou en marche arrière et plus de 200 piétons, pas toujours en bonne forme ont été contrôlés et invités à sortir du tunnel. La procédure oblige les agents du CSU de fermer l’accès”.

Récemment, l’accès au tunnel a effectivement été fermé le temps d’expulser un piéton ivre et récalcitrant du tunnel, qui risquait d’être happé par un véhicule. Et une collision frontale s’est produite au petit matin vers la sortie du tunnel, avec trois blessés légers, fort heureusement…

Le rôle du Centre de Supervision Urbaine

Le Centre de Supervision Urbaine -CSU- de la Ville de Montpellier assure la gestion et l’exploitation de la sécurité du tunnel de la Comédie. Elle consiste en :

  • Une mission de vidéosurveillance générale du tunnel
  • La gestion technique centralisée de différents points opérationnels (feux de signalisation, éclairage, ventilation et/ou désenfumage, fermeture du tunnel, au besoin)
  • La réception d’appels d’urgence (RAU)
  • Un signalement de tout dysfonctionnement technique ou autre
  • Le respect du Plan d’Intervention et de Sécurité (PIS).

Les agents affectés au CSU qui fonctionne 24h sur 24 sont installés dans le bâtiment de la police municipale. Récemment, à plusieurs reprises en milieu de nuit et au petit matin, les opérateurs du CSU ont assisté en direct à de violentes agressions et à des extorsions de fonds, dans le secteur de la gare SNCF Saint-Roch -rues de Verdun et de Barcelone, notamment- et ont alerté le commissariat central qui a dépêché des patrouilles ayant permis l’arrestation des auteurs.

 

 

Bilan du traitement de la vidéoprotection l’année dernière.
La rue Daru interdite à la circulation ce matin pour installer la caméra. Photo JMA. Métropolitain.
Une des deux caméras installées au faubourg de Figuerolles, ce matin. Photo JMA. Métropolitain.

2 Comments

  1. Ces caméras sont très efficaces et les dealers ont quitté la rue Daru
    Toutes mes félicitations aux personnes qui ont eu cette idée lumineuse et à ceux qui surveillent avec succès cette rue!
    Bravo et MERCI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *