Montpellier : le kiosque Bosc renoue avec la tradition des concerts populaires

Ce vendredi et ce samedi, l’Opéra Orchestre National de Montpellier délaisse les ors de ses illustres murs pour deux soirées gratuites au kiosque Biosc.

Sous la direction de Magnus Fryklund, nouveau chef assistant de l’Orchestre, le lieu renoue ainsi avec la tradition des concerts populaires en plein air.

Un édifice musical

Conçu entre 1926 et 1927 par l’architecte Marcel Bernard à la demande du compositeur et chef d’orchestre Montpelliérain Auguste Bosc, le kiosque est le premier édifice en béton armé de Montpellier. Une particularité qui lui valut en juin 2016 d’obtenir la labellisation Patrimoine du XXe siècle.

Ayant obtenu une bourse pour monter à Paris dans sa jeunesse, où il connut la reconnaissance en dirigeant l’orchestre de l’Élysée Montmartre et du Moulin de la Galette, le chef d’orchestre souhaitait par ce geste remercier sa ville natale.

Inauguré en 1927

Le kiosque a été inauguré en mai 1927 devant 25’000 personnes avec un concert du 8e Régiment d’infanterie dirigé pour l’occasion par Auguste Bosc, durant lequel il fit raisonner sa Ronde des Petits Pierrots.

>> Pratique : ce vendredi et ce samedi à 19h, au kiosque Bosc sur l’esplanade Charles de Gaulle, Montpellier. Durée : 1h. Gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *