Fermeture du pont Sadi-Carnot à Sète : des bouchons monstres

Le lancement des travaux de voie publique lundi qui entraînent la fermeture du pont Sadi-Carnot voué à son démantèlement, dans le quartier de la gare SNCF de Sète génère des embouteilles monstres, voire des bouchons qui provoquent des retards jugés considérables par les usagers.

Des témoignages récurrents remontent depuis lundi soir à la rédaction de Métropolitain d’automobilistes travaillant à Sète et regagnant, par exemple, leur domicile à Balaruc-les-Bains ou à Poussan après plus d’une heure passée dans leur véhicule. Les principales entrées et sorties à l’Est, à l’Ouest et au Nord de Sète sont complètement saturées.

De nombreux usagers ont raté des départs de trains en gare après avoir été coincés dans les bouchons.

Retards des transports en commun

Des usagers qui se déplacent dans les transports en commun arrivent avec un retard de 1h à 2h, avec des chauffeurs qui, lorsqu’ils ne sont pas en colère, se confondent en excuses. Ainsi, des abonnés de bus du bassin de Thau, notamment des collégiens et des lycéens arrivent à destination avec des retards élevés, à l’instar de particuliers qui doivent rejoindre leur travail, en bus ou en voiture.

« Les échangeurs de la Pointe Courte sont paralysés. Des conducteurs ne comprennent pas pourquoi un feu tricolore a été installé sur le trajet saturé. Il n’a pas lieu d’être, car il est loin de régler les flux, bien au contraire », dénonce Carole, une Sétoise qui emploie le terme de « grosse panique. Jamais de mémoire de Sétoise, je n’ai vu pareille situation ».

Le début du chantier a coïncidé avec la rentrée scolaire, ce qui a fait déverser des centaines de véhicules en plus, que le trafic estival habituel, déjà chargé. Ce mardi, selon des témoins, des conducteurs coincés dans les files interminables ont perdu patience dans des interminables queues et ont failli en venir aux mains. Les travaux sont prévus pour durer neuf mois…

Selon nos informations, les collectivités, dont la Ville de Sète mettraient en place dès ce mercredi, un nouveau plan de circulation pour mieux fluidifier le trafic.

Pont entièrement reconstruit

Implanté dans la continuité de la RD 2, entre le boulevard de Verdun et le quai Maréchal Foch, le pont Sadi-Carnot va être entièrement reconstruit. Après avoir mis en place un pont provisoire cet été, la première phase de ce chantier concerne la suppression du pont basculant. Le démantèlement du pont en position verticale s’effectuera par découpe des tronçons.

Depuis lundi, la circulation est modifiée :

  • Le pont provisoire en sens unique (entrant) est mis en place du quai du Pavois d’Or au quai de Bosc.
  • La circulation dans le sens sortant de Sète, se fera du quai de Bosc par le pont de la bordigue vers la rue Jules Vallès.
  • Les piétons pourront passer par le pont provisoire.

Les passages du soir qui concernent la circulation maritime seront autorisés.

 

Voir l'image sur Twitter

Pour les bus, les lignes 2 et 7 du réseau Sète Agglopôle Mobilité sont impactées.

  • Ligne 2 direction Passage le Dauphin, arrêts non desservis : Pointe Courte (se reporter à l’arrêt Quai de Bosc​​​​​​) et Gare SNCF (se reporter sur les lignes 1 et 3 pour rejoindre le centre-ville).

Pour rejoindre la Gare SNCF, descendre à l’arrêt Quai de Bosc, prendre le Pont provisoire, Quai du Pavois d’Or et Pont de la Gare.

  • Ligne 2 direction Centre-Malraux, arrêt non desservi : Pointe Courte (se reporter à l’arrêt Jardin des Fleurs).
  • Ligne 7 direction Passage le Dauphin : pas de changement.
  • Ligne 7 direction Mathieu Grangent, arrêt non desservi : Le Chaland (se reporter à l’arrêt Théâtre Molière ou Quai du Pavois d’Or).
Les vendredis de 5h à 15h, jour de marché boulevard Victor-Hugo, les bus des lignes 1/2/3/10/13 desserviront l’arrêt provisoire situé Quai Vauban, à côté de la brasserie.

Le coût de ces travaux s’élève à 9 M€ payés par la Région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée-, le Département de l’Hérault et Sète Agglopôle Méditerranée.

Un des ponts de Sète où passe une déviation : saturation 24h sur 24.

3 Comments

  1. J’espère que le nouveau pont est prêt. J’espère qu’ils ont également prévu que les travaux se dérouleront 24 heures sur 24 pour limiter la durée du chantier.

    1. Et non malheureusement a 18h30 plus personne sur le chantier ! Il faudrait en effet faire les travaux 24/24h ça irais bien plus vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *