Gard : un campeur armé neutralisé par le GIGN

Un campeur âgé de 25 ans armé et qui avait tiré à plusieurs reprises en l’air avec un fusil de chasse, avant de se retrancher depuis la fin de l’après-midi de dimanche dans le terrain municipal à Trèves, à une vingtaine de kilomètres au Nord-Ouest du Vigan, dans le Gard, en limite avec l’Aveyron, a été neutralisé vers 0h15 cette nuit par les gendarmes d’élite du GIGN.

Il a essayé de quitter les lieux à la faveur de l’obscurité, mais il a été arrêté par les gendarmes présents en nombre.

Dimanche, après une altercation avec des campeurs, ce chasseur arrivé de la région de Nantes est allé chercher une arme à feu, avant de revenir les braquer et ouvrir le feu. Les occupants du camping municipal ont réussi à se mettre à l’abri.

Le GIGN sur place

Des unités de gendarmerie de la compagnie du Vigan, ainsi que des renforts venus de Nîmes ont pris position autour du camping. 40 à 50 campeurs, ainsi que le gérant ont pu être évacués, sans incident. Mais, le campeur armé refusait tout dialogue et de se rendre. Un négociateur de la région de gendarmerie d’Occitanie d’une brigade gardoise était sur place pour tenter de raisonner l’individu, en vain.

L’antenne d’Orange du GIGN a été engagée vers 21h avec vingt-cinq gendarmes d’élite. Le procureur de la République d’Alès était également sur place au QG installé à la mairie, jusqu’au dénouement. Le campeur a été placé en garde à vue, le fusil et les munitions ont été saisis. Au moment de son interpellation, le campeur était fortement alcoolisé.

Après avoir été examiné par un expert psychiatre, il a été interné, ce lundi après-midi.

1 Comment

  1. un campeur – 200 flicks
    a marseille 3milllions de flicko cob-boy et un seul marseiller hahahaha
    heureusement que certain qui tire a tout va vont en prison ! cela soulage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *