Incendie à Béziers : une tour en feu évacuée, trois intoxiqués

Un violent incendie s’est déclaré vers 21h15 ce samedi dans la tour Gayonne de 15 étages, boulevard Jean Bouin, au coeur de la cité de la Devèze, à Béziers.

Des appartements situés au 11e, 12e et 13e étages sont en feu, avec un risque de propagation à d’autres logements mitoyens par les flammes qui lèchent les faces extérieures.

220 évacuations

220 résidents de la tour ont été évacués sans incident. Les sapeurs-pompiers du Sdis 34 ont engagé les casernes de Béziers, Pézenas, Sérignan et Valras, avec notamment deux grandes échelles aériennes et trois fourgons de lutte contre les feux urbains.

Trois intoxiqués, dont un pompier

Un lieutenant-colonel, médecin-chef de garde au centre opérationnel de secours et d’incendie -Codis 34- de l’Hérault à Vailhauquès, des médecins et des infirmiers du Sdis 34 sont également sur les lieux, notamment pour secourir deux locataires, dont un de 68 ans incommodés par les fumées toxiques. Il ont été transportés pour examens à l’hôpital de la vile. Un sapeur-pompier a également inhalé des fumées toxiques. Il va être à son tour évacué aux urgences de l’hôpital. Ils sont hors de danger.

Le secteur est bouclé par les policiers municipaux et nationaux pour ne pas gêner l’intervention des pompiers.

Le bilan à minuit

À minuit, le bilan donné par le Sdis 34 fait état de deux appartements entièrement détruits aux 12e et 13e étages, de deux autres logements au 12e étage dont une pièce chacune a été dévastée par les flammes et les autres endommagées par les fumées. Les huit autres appartements ont été préservés par l’efficace action des sapeurs-pompiers de la compagnie de Béziers, soit 80 hommes et femmes mobilisés.

Le relogement des familles qui occupent les appartements impactés va être assuré par la Ville de Béziers et l’Office public de l’habitat -OPH- de Béziers. Selon les premiers éléments de l’enquête des policiers de la sûreté urbaine du commissariat et des témoignages des résidents d’où le feu s’est déclaré, un court-circuit dans une prise électrique multiple serait à l’origine de l’incendie.

Demain matin, la police technique et scientifique sera sur place, ainsi qu’un expert en détection des causes d’incendie.

De gros moyens sont sur place. Photo Sdis 34.
Les pompiers de quatre casernes et des infirmiers du Sdis 34 sur place. Photo Sdis 34.
220 résidents ont été évacués, l’un d’eux est intoxiqué par les fumées, ainsi qu’un pompier. Photo Sdis 34.
Le 11e et le 12e étages de la tour Gayonne en feu ce soir à Béziers. Photo Sdis 34.

3 Comments

  1. Bizarre les pompiers de son pas fait caillasses pour une fois nos sapeur pompier on pus réaliser leur mission sans rien recevoir donc a tout ces voyous de jeteurs de pierre heureusement que nos pompiers son la pour nous sauver des flamme

  2. Quand on connait l’état électrique de cette tour (où j’ai habité plus de 6 ans) il n’y a rien d’étonnant à constater qu’une multiprise est à l’origine de l’incendie.
    Il n’y a même pas de prise de terre à part sur la prise de la machine à laver!!
    Personne n’est mort, c’est déjà une très bonne chose

  3. Cette tour ne se situe pas au coeur de la devèze mais bien en « périphérie ». J’y vis et les pompiers ont toujours pu intervenir ici sans se faire caillasser comme vous dites. Désespérant ce genre de généralité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *