Lunel : des gendarmes boxés par…un ex-boxeur

Quatre gendarmes de la brigade de Lunel ont été malmenés, dont un blessé, lors de l’interpellation mouvementée d’un ex-boxeur, un quinquagénaire qui était fortement alcoolisé. Mercredi, l’ancien boxeur a été surpris en flagrant délit, près de la gare SNCF, au moment où il allait s’enfuir sur un vélo volé.

Taser utilisé

Son interpellation a donné du fil à retordre aux quatre gendarmes dépêchés sur place. Véritable armoire et sachant toujours se servir de ses poings en dehors d’un ring, l’ancien boxeur a refusé de se laisser menotté. Un gendarme a reçu un violent coup de poing dans le dos, ce qui a contraint un de ses collègues a utilisé son taser pour neutraliser l’agresseur.

1,44 g d’alcool

En garde à vue, il s’est avéré que le quinquagénaire avait 1,44 gramme d’alcool par litre de sang. Il a refusé d’être examiné par un médecin, comme la loi l’autorise. Le vélo a été récupéré et remis à son propriétaire.

L’ex-boxeur a été déféré au parquet de Montpellier ce vendredi pour les délits présumés de tentative de vol, rébellion et violences aggravées sur des agents dépositaires de l’autorité publique. Les gendarmes de Lunel ont déposé plainte.

2 Comments

  1. ho et ca va encoe demander du pognon pour agression et on les payent avec nos impots quelle honte ce pays !! vive benalla et sa famille dictaturale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *