Le Crès-Jacou : des piétons dévalisés à coups de pierre

palais justice montpellier

Trois adolescents âgés de 14 à 16 ans ont été interpellés dans un foyer d’hébergement au Crès, mercredi, par les gendarmes de la brigade de Jacou-Clapiers et de la brigade de recherche de la compagnie de Castelnau-le-Lez qui enquêtaient sur des vols avec violence sur des piétons depuis le 12 juillet, principalement dans la commune de Jacou.

Le 20 août, une mineure avait été violemment frappée après avoir validé son ticket de tram au terminus de la ligne 2 à Jacou, puis délestée d’un de ses sacs. Durant cette même période, un sexagénaire, en transit depuis Montpellier et qui attendait le bus à Jacou avait été malmené par des trois jeunes individus. Ayant résisté, il avait reçu un violent coup derrière la tête asséné avec une pierre. Le retraité, blessé et hospitalisé avait dû abandonner son téléphone.

Deux mineurs étrangers non accompagnés

Par ailleurs, une jeune femme avait été ciblée le 12 juillet. Les renseignements et les recoupements ont permis aux enquêteurs de la gendarmerie de soupçonner trois adolescents, dont deux mineurs étrangers non accompagnés, interpellés lundi dans un foyer d’accueil et d’hébergement au Crès.

L’un d’eux âgé de 16 ans a été déféré au parquet des mineurs du tribunal de grande instance de Montpellier, les deux autres ont été convoqués devant un juge des enfants.

Les policiers de la Sécurité publique de Béziers ont récemment mis hors d’état de nuire des mineurs qui ont agressé dans l’été des femmes seules dans le centre-ville pour les dévaliser à coups de pierre, un phénomène d’agression nouveau inquiétant.

4 Comments

  1. Ça va finir comme en Allemagne, un soudain mouvement de foule en colère et ils vont se faire lyncher. Retenez bien ce que je vous dis, vous verrez que ça va arriver à force….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *