Gallargues-le-Montueux : un conducteur tué sur un contrôle de gendarmerie

Le conducteur d’une voiture qui a forcé un contrôle routier de gendarmerie dans la commune de Gallargues-le-Montueux, non loin du péage de l’autoroute A9, ce jeudi soir, grièvement blessé par balles est décédé sur place.

Après ce refus d’obtempérer, un des gendarmes présents sur le dispositif a ouvert le feu en direction du véhicule, atteignant le conducteur. A t-il foncé sur le militaire qui s’est senti en danger ? Est-il identifié ? Des questions encore sans réponse. Aucune précision n’est donnée pour l’heure. La victime en arrêt cardiaque, secourue par les sapeurs-pompiers du Sdis 30 et une équipe médicale du Smur-Samu dépêchée des hôpitaux de Nîmes et de Lunel n’a pas pu être réanimée. Il avait une quarantaine d’années.

L’enquête démarre

Au stade actuel de l’enquête qui démarre à peine, on ignore les raisons qui ont poussé la victime à forcer ce contrôle de gendarmerie, vers 20h : voiture volée ? ivresse au volant ? défaut d’assurance ? Le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel est sur les lieux, avec les gendarmes du groupement du Gard, dont ceux de la compagnie de Vauvert et un médecin légiste.

Un périmètre de sécurité a été installé autour du véhicule et du corps de la victime où sont attendus les techniciens de la cellule d’identification criminelle de la gendarmerie du Gard.

>> Plus d’informations vendredi matin.

15 Comments

  1. Quelle que soit la raison qui a poussé ce chauffeur à ne pas obtempérer aux forces de l’ordre, c’est UNE FOIS de plus la Police qui va charger !!! Plus personne n’a de RESPECT pour QUI que ce soit ,même pas pour la Police qui représente la Nation

    1. La police qui représente la nation??? elle représente le pouvoir, les gens qui nous gouvernent : des gens corrompus jusqu’à la moelle. Une police qui à toujours été aux ordres même lorsqu’il s’agissait d’agir sur demande de l’occupant allemand…. Alors elle ne mérite aucun respect, pas plus que les gens qui se croient au dessus des lois et qui doivent assumer ce qu’ils font quand ils se font prendre.

    2. Pour répondre à certains historiens en herbe, la police en France est Républicaine et applique les lois de la république, des lois votées par les REPRESENTANTS du peuple Députés et Sénateurs élus par le peuple. Les forces de l’ordre assurent la sécurité de tous et en paient le prix fort chaque jour, soutenir que la police aurait pu collaborer dans les heures le plus sombre de notre histoire c’est faire un raccourci sans aucun doute et oublier que nombre de policiers, de fonctionnaires n’ont pas obéis à l’occupant, c’est également oublier que certains sans être ni policiers, ni fonctionnaires ont largement collaboré avec l’occupant et certains même se sont enrichis, que d’autres se sont vite proclamés libérateurs alors même qu’ils n’avaient jamais participé à aucun combat. Il est donc regrettable de lire certains propos tout à fait déplacés et ignobles qui sont un affront fait aux familles des policiers tombés victimes du devoir au service de la sécurité de TOUS. Dans cet affaire, lorsque l’on est un adulte responsable l’on se doit d’assumer ses choix et ne pas vouloir en faire reposer la responsabilité sur les épaules des autres, un principe français détestable. Ainsi quelles que soient les raisons qui auraient pu conduire cet automobiliste à ne pas vouloir obtempérer, il doit seul en assumer les conséquences, les forces de l’ordre n’ayant pas la vocation d’assassins. il faut bien admettre que s’il s’était arrêté il serait encore aujourd’hui sans aucune doute possible en vie. Réalité.

    3. Celles et ceux qui transgressent la loi , ce quelles que puissent être leurs motivations doivent seuls assumer les conséquences de leur choix et non pas vouloir faire reposer celles-ci sur les épaules des autres. Ainsi en faisant le choix de ne pas s’arrêter en présence des forces de l’ordre alors qu’il y aurait été invité cet automobiliste a fait un libre choix et ainsi pris le risque de perdre la vie. Chaque jours des milliers de citoyens font l’objet de contrôle de la part des forces de l’ordre et la plupart de nos concitoyens obtempèrent sans avoir encourir le risque d’être abattu, réalité.

  2. Le système de « contôle+barrage de la Gendarmerie doit être modifié.
    A mon avis il faudrait rétablir un deuxième barrage,sur une distance de 100m
    en structure métalique renforcée,sur une bonne largeur en cas de » fuite »du suspect.pour non obtempéré.

    1. Je pense aussi qu’il faudrait prevenir 200 métres en amont avec un panneau « controle ». Et puis quoi encore?!! Faut arrêter de trouver des excuses à des délinquants. Dans les autres pays autour de nous, on ne fait pas dans la finesse, et ils ont bien raison. La France est la spécialiste pour trouver des excuses, et après on se plaint que les gens vous butent pour un regard ou une cigarette. Les gendarmes et autres sont peu nombreux, sans moyens, en gros pour ton schéma faudrait dix personnes en plus. En Espagne, un controle, ils bloquent la route et les autoroutes, les voitures passent au pas dans une chicane, à la sortie le pistolet mitrailleur rafale si besoin est, les gens s’arrêtent car ils connaissent les conséquences En France, on demande aux policiers de payer les amendes quand ils interviennent et sont mal garés, un peu plus les sociétés d’autoroutes voulaient que les pompiers, douanes, et gendarmes payent les autoroutes… (endroit où ils bossent). Ils ont qu’à faire une campagne de publicité, vous forcez un barrage vous étes suceptibles de prendre du plomb. Vaut mieux un delinquant en hors état de nuire, que des civils tués ou des gendarmes, policiers, douaniers morts.

    2. Monsieur
      C est une idée. Elle coûte cher en personnel et matériel. Quand un gendarme me fait signe de m arrêter j obtempére.

  3. Sommes nous encore en état d’urgence ?
    Si oui ne mettez plus nos policiers et gendarmes en garde à vue pour tout délit de refus d’obtempérer et de fuite

  4. Excellent ,
    Ras le bol de voir ce genre de news au quotidien , c’est seul , en montrant l’exemple que l’on peut reprendre la main …
    Et pour ceux qui se croient les  » caids » , selon une expression bien connue , ca leur met quelques part … du plomb dans la cervelle !!!
    A bon entendeur !
    Ceci étant dit … ras le bol aussi de voir que policier ou gendarmes en pareille circonstances , sont plus poursuivis … que ces délinquants !!!!!

    1. Tirer dans les pneus, c’est dans les films. Tu as déjà essayé d’atteindre une cible en mouvement avec un revolver?

  5. contrôlé 5 fois en ans de conduite,j’ai eu la chance de ne pas me faire tirer dessus par la maréchaussée …………….ahhh c’est parce que j’obtempérais ….vous m’en direz tant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *