Montpellier : visite guidée par Karen Thomas de l’expo Trois femmes dans la ville

L’exposition Trois femmes dans la ville présente jusqu’à ce dimanche 2 septembre à l’espace Dominique Bagouet, le travail artistique de trois montpelliéraines : Sonia Bazantay, Clara Castagné et Karen Thomas. Trois univers différents se répondant pour affirmer leur empreinte dans le paysage artistique. Ce mercredi à 16h, Karen Thomas sera sur place pour une visite guidée de l’exposition.

Une visite gratuite. L’occasion de dialoguer avec l’artiste d’origine anglaise qui expliquera sa démarche et son geste pictural affirmé.

>> Pratique : Espace Dominique Bagouet, esplanade Charles de Gaule, Montpellier. Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 13h et de 14h à 19h. Entrée libre. Visites en familles (de 3 à 11 ans) tous les vendredis à 11h du 1er juillet au 31 août.

Présentation des trois artistes

Sonia Bazantay a tout d’abord orienté ses investigations autour du motif et de la couleur. Aujourd’hui, elle poursuit ses recherches mêlant arts et arts appliqués, en élaborant des outils graphiques sculptés ou dessinés. Une installation monumentale basée sur le principe de créativité aléatoire domine l’Espace Dominique Bagouet en son centre. L’artiste exposera par ailleurs une autre oeuvre de grande dimension ainsi qu’une série de photographies, compte rendu de sa récente résidence au Japon.

Clara Castagné montre une trentaine d’oeuvres de tous formats, de son travail pictural actuel, « Géographies, un voyage autrement ». Cette artiste très prolifique, au coup de pinceau influencé par Fernand Léger, peint des visages et des corps sur des cartes ou des plans anciens. Les traits de ses personnages étant toujours liés à la zone géographique avec laquelle ils font corps.

Karen Thomas est reconnaissable par ses coups de pinceau épais et vivaces. L’artiste a construit sa notoriété grâce à ses représentations d’icônes de la pop et son style libre et dynamique. Sa collection de « super-héros » à l’expressionnisme sauvage en est le meilleur exemple. C’est une sélection de ces derniers que l’artiste accroche sur les cimaises de l’Espace Dominique Bagouet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *