MHSC / Laurent Nicollin : « Il n’y aura pas d’autres joueurs d’ici vendredi »

Intervenant au micro de Christophe Dugarry sur RMC, Laurent Nicollin a indiqué que, outre le cas Giovanni Sio, le mercato du MHSC était terminé. Le président du club de Montpellier est également revenu sur l’affaire Andy Delort.

Sur Giovanni Sio

« On souhaitait le conserver mais début août il nous a fait savoir qu’il souhaitait partir. C’est pourquoi on a enchaîné avec le recrutement d’Andy Delort » a expliqué Laurent Nicollin qui s’était mis d’accord avec le FC Sion avant que le transfert ne se fasse pas. Les agents du joueur seraient actuellement en Serbie pour discuter avec l’Étoile Rouge de Belgrade. Titulaire le premier match et absent du groupe lors des deux derniers, Giovanni Sio ne rentre plus dans les plans du président. Confirmant ses propos tenus samedi soir au micro de Canal Plus : « S’il ne trouve pas de club d’ici vendredi, il sera à disposition de l’équipe réserve ».

Pas de joueurs en plus

Dernier dossier en attente du mercato avec le jeune Moussa Diaby du PSG que Montpellier souhaité obtenir en prêt. Thomas Tuchel, le nouvel entraîneur du club, a mis son véto quant au départ de son joueur. Son contrat jusqu’en juin 2020, il restera bien dans la capitale. Une conclusion qui fait dire à Laurent Nicollin qu’ « Il n’y aura pas d’autres joueurs qui arriveront d’ici vendredi ». Selon son président, le mercato est donc terminé pour le MHSC.

L’affaire Delort

Autre dossier dont ce serait bien passé Laurent Nicollin avec la garde à vue dimanche soir d’Andy Delort. Laurent Nicollin, soulagé que ce ne soit pas son joueur qui conduisait, a indiqué : « Il n’y aura pas de sanction (ndlr : de la part du club) ». Michel Der Zakarian, interrogé par L’Équipe, est sur la même longueur d’onde « Cela peut arriver à tout le monde de se faire arrêter. Le plus important, c’est qu’il n’était pas au volant et qu’il n’avait pas bu ».

Si Andy Delort s’est excusé hier sur les réseaux sociaux en niant les propos qui lui ont été prêtés, le président à toutefois précisé : « Je l’ai sermonné là dessus car il faut respecter les forces de l’ordre ». Le sujet est donc clos pour le MHSC qui laissera la justice se prononcer.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *