Montpellier : la ministre des Transports reçue par Philippe Saurel

La ministre des Transports,, Élisabeth Borne sera dans l’Hérault ce jeudi, pour une après-midi de travail consacrée aux enjeux de mobilité dans l’agglomération de Montpellier, en particulier les projets en cours en faveur d’une mobilité plus propre. Elle sera notamment reçue par Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole.

Cet entretien avec Philippe Saurel aura lieu à 16h en mairie. Voici la suite du programme :

17h – Réunion de travail sur le projet de mise en place d’une zone à faibles émissions – Siège de la Métropole  

17h– Présentation de plusieurs entreprises montpelliéraines innovantes en matière de transports, suivie d’un échange avec la presse – Siège de la Métropole 

19h15 – Visite de l’Espace de Logistique Urbaine (ELU) – Parking Europa

19h45 – Parcours à bord du tramway

20h15 – Dîner de travail avec les élus en préfecture.

2 Comments

  1. elle ferait bien d’aller faire un tour à coté de l’aéroport de montpellier pour voir la pollution sonore quotidienne que nous génère depuis début 2017 les écoles de formations dont leur activité à explosée et a été relocalisée pratiquement exclusivement sur la piste secondaire à cause aussi de la croissance à 2 chiffres du traffic commercial en terme de passager et voir le résultat catastrophique de cette croissance à 2 chiffres du traffic non-commercial (+16,5%, + 12000 vols en 2017) et le résultat de la réorganisation de l’enac demandé par la cours des comptes qui a relocalisé tout ces vieux avions bruyant des différent aérodromes de l’Occitanie à Montpellier notamment ces TB20 qui ont plus de 20 ans et sont classés dans la pire catégorie en nuisances sonores c’est a dire la catégorie calipso D. elle ferait bien de remonter les bretelles du préfet qui a laissé la pollution sonore exploser sans rien exiger du gestionnaire de l’aéroport alors qu’il est le responsable de l’encadrement des nuisances sonores. Montpellier est tout bonnement devenu le second aéroport Français en 2017 en terme de traffic de petit coucou et a eut la palme de la plus forte croissance francaise dans ce domaine et on peut aussi lui décerner la palme de la plus grosse explosion de la pollution sonore en france.
    madame Borne , s’il vous plait, recadrer les équipes de la DGAC montpellier notamment le SNA qui a totalement oublié son obligation de limiter les nuisances sonores en dessous de 3000 pieds

    1. On a eu d’excellents préfets dans l’Hérault, mais là on est effectivement tombé sur un cas. Avec la Grande Région Occitanie ingouvernable et gouffre financier, c’est le 2d cadeau de François Hollande à Montpellier et sa région. Merci pour cela. Il va vous falloir patienter jusqu’à la retraite de M. le Préfet je pense pour que quoique ce soit puisse bouger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *