Montpellier : un handicapé confiant escroqué de 100’000€ par des « amis »

INFO MÉTROPOLITAIN. Un handicapé de Montpellier a été escroqué de 100’000 euros par un père et son fils, un adolescent de 16 ans, des « amis » qui avaient accepté de lui rendre service au quotidien en lui faisant toutes ses courses, puisqu’il a des difficultés à se déplacer en fauteuil roulant. Ils ont été interpellés en début de semaine à Fabrègues, au domicile de la compagne du suspect.

La victime avait une confiance totale à cette famille -la concubine a été mise hors de cause-, au point d’avoir remis sa carte bancaire et son code secret à son « ami ». Depuis quatre ans et demi, l’escroc présumé, un ouvrier de 47 ans domicilié à Pignan et l’adolescent résidant à Juvignac utilisaient la carte bleue pas uniquement pour faire les courses au détenteur, mais également et surtout à des fins personnelles.

10’000€ en quelques jours

La victime, loin d’être méfiante, n’a visiblement jamais vérifié l’état de ses comptes et son préjudice est donc estimé par les policiers de la Sécurité publique de Montpellier chargés de l’enquête à 100’000 euros. Les enquêteurs ont mis au jour cette importante escroquerie visant cette personne à mobilité réduite vulnérable, quand elle a finalement eu la puce à l’oreille, récemment : en l’espace de quelques jours, un débit de 10’000€ sur sa carte bancaire a été relevée pour des achats massifs de jeux vidéos et de films loués sur les sites Internet;

Achats en ligne

Jusqu’à ces prélèvements élevés anormaux, cet homme handicapé n’avait rien vu des dépenses, certes à des faibles prix, effectuées depuis près de cinq ans. Aucun détail suspect n’avait attiré son attention. Quand la plainte a été déposée au bureau de police de la division Nord, à la Mosson, à Montpellier, les enquêteurs ont rapidement soupçonné cette famille d' »amis » très proches de la victime.

Le père et son fils mineur ont avoué s’être allègrement servis de la carte bleue, grâce au code secret. Ils ont réalisé des courses certes pour eux, notamment des cartouches de cigarettes, des parfums et autres produits, ainsi que pour se payer le restaurant à de nombreuses reprises, mais les achats les plus importants ont été fait en ligne.

Escroquerie et abus de faiblesse

Le dernier en date concernant 10’000€ de jeux vidéos et de films loués par l’adolescent en quelques semaines à peine a été fatal. L’escroc présumé remis en liberté sous contrôle judiciaire sera jugé au mois d’octobre devant le tribunal correctionnel de Montpellier pour les délits présumés d’escroquerie et abus de faiblesse, l’adolescent sera présenté à un juge des enfants en novembre prochain. Quant à la victime, elle a récupéré sa carte bancaire et se méfiera désormais de ses « amis ».

3 Comments

  1. L occasion a fait le larron, mais comment cela a t il duré cinq ans, durant cette période, aucune vérification sur les comptes – vraiment dur à admettre, un handicap physique n’empêche pas de suivre son compte, ce n’était plus de la confiance, c’était de la pure bêtise – quant aux profiteurs, ils ne rembourseront pas grand chose et qui paiera pour quelques jours de prison ? BEN NOUS VOYONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *