Montpellier : l’émouvant adieu à un sapeur-pompier

À la caserne des sapeurs-pompiers Jean Guizonnier, plus connue sous le nom de la Mosson-la Paillade, à Montpellier, il y a désormais un grand vide depuis la disparition de celui que ses camarades casqués surnommaient Jeff. À l’âge de 40 ans, Jean-François Pastor, pompier professionnel s’en est allé, terrassé par une maladie cruelle implacable.

Mardi, au complexe funéraire de Thau à Sète, plusieurs centaines de « soldats du feu » du Sdis 34 et d’amis sont venus lui dire un dernier adieu, entourant d’affection une famille éplorée. Son papa est un médecin généraliste qui a pignon sur rue, à Sète. Jeff, toujours souriant et convivial était un des piliers de la caserne Jean Guizonnier.

Quatre décès en trois ans

Pour cet hommage, les pompiers endeuillés étaient venus à bord de nombreux engins. Le contrôleur général Éric Florès, directeur départemental du Sdis de l’Hérault et un de ses prédécesseurs, le colonel à la retraite Charles Cassar étaient présents à la cérémonie.

Les sapeurs-pompiers de Montpellier ont connu quatre décès ces trois dernières années, des casqués âgés de 40 ans et de 50 ans, emportés par de cruelles maladies, qui sont un véritable fléau, dont Serge Marco, enlevé à l’affection des siens et de ses collègues du centre de secours principal de la Mosson-la Paillade un an à peine après sa retraite.

Jeff Pastor, à droite avec Serge Marco, décédé un an après son départ,à la retraite.

2 Comments

  1. Trop jeunes pour mourir
    Des personnes qui risquent leur vie tous les jours et la maladie les prend.
    Sincères condoléances à leur famille et aux casernes d occitanie

  2. Toute mes condoléances a la famille du pompier. Encore un grand homme parti vite d une a une maladie … j ai aussi perdu un cousin pompier il y a des années ..BERNARD BOULOC .mais du a une crise cardiaque. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *