Gard : une fillette de 3 ans se noie dans les Cascades du Sautadet

Une fillette âgée de 3 ans est morte noyée en tombant dans les Cascades du Sautadet, dans la commune de la Roque-sur-Cèze, dans le Gard, ce dimanche après-midi. Elle se trouvait en famille sur ce site où la baignade est interdite, quand elle a cuté dans l’eau et a coulé à pic.

Quand les plongeurs des sapeurs-pompiers du Sdis 30 ont pu repêcher la fillette, dans un trou d’eau, elle avait cessé de vivre. Ce dimanche toujours, vers 11h45, les pompiers gardois était déjà intervenus sur le site pour secourir un blessé âgé de 19 ans. Son sauvetage a entraîné l’intervention des pompiers du groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux -Grimp 30- et d’un hélicoptère de la Sécurité civile.

Baignade interdite

À la Roque-sur-Cèze, 500 mètres en aval du pont du village, les Cascades du Sautadet forment une impressionnante succession de cascades et de failles où l’eau s’engouffre en bouillonnant. Cette curiosité géologique résulte de l’érosion du plateau calcaire par la Cèze qui, pendant 5 millions d’années, a modelé le plateau en creusant des failles et des cavités appelées « chaudrons » ou « marmites de géant » qui finirent par se rejoindre en une succession de cascades.

Sur quelques dizaines de mètres, le cours de la Cèze s’abaisse ainsi de 15 mètres et les chutes d’eau y sont spectaculaires, quand la rivière est grossie par les pluies.

Cette magnifique curiosité constitue un des sites naturels les plus connus de la région, mais reste un endroit dangereux, car une chute dans les gorges peut y être dramatique. Il est important de ne pas trop s’approcher du bord et la baignade y est interdite à cause de la force des courants et des tourbillons générés par le relief accidenté. Des panneaux d’interdiction sont installés. Toutefois, chaque été, des baigneurs s’aventurent dans les cascades.

La baignade est possible en aval des cascades, là où la Cèze reprend un cours plus paisible.

1 Comment

  1. Laisser une enfant de 3 ANS !!! Approcher l’un des sites de « baignade  » le plus dangereux de France et plus encore…..

    Les cascades du Sautadet sont connue comme le loup blanc niveau mortalité.

    Je me souviendrais toujours de ce pompier en intervention avec bouteille et cable qui y a perdu sa vie pourcretrouver des corps sous les yeux de ces collègues…

    Vraiment je n’arrive pas comprendre la stu…. des gens alors que les noyades ont en parle tous les jours !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *