MHSC : un trident offensif attendu pour réveiller l’attaque montpelliéraine à Amiens

Après la défaite à domicile samedi dernier face à Dijon (1-2), Montpellier va chercher à faire oublier ce mauvais démarrage. Encore en rodage, l’effectif de Michel Der Zakarian est à la recherche des ingrédients qui ont fait sa force l’année dernière. « C’est une nouvelle saison. Il faut se remettre en question et on n’a pas su le faire face à Dijon » avoue l’entraîneur héraultais. « Comme les dix équipes qui ont perdu, on est dans l’obligation de réagir. On est à l’extérieur, à nous de ramener les trois points » ambitionne t-il. Le recrutement de Gaëtan Laborde laisse entrevoir un trio offensif prometteur avec Florent Mollet et Andy Delort.

Retrouver les vertus

Si Michel Der Zakarian prévoit quelques changements, il sait que cela ne fera pas tout « Il faut que l’on utilise mieux le ballon et mieux défendre collectivement. Il faut que l’on retrouve nos vertus de l’année dernière et sur tout un match. On ne communique pas assez. Il faut être à l’écoute pour le collectif ». Comme tout le monde, l’entraîneur héraultais n’a pu que constater son équipe disparaître en seconde période : « À un moment donné, il y a de la fatigue, de la perte de lucidité, moins d’écoute, on fait moins d’efforts et les lignes s’écartent ».

Secteur offensif très attendu

Cette première journée peut laisser des regrets à Michel Der Zakarian, car « il y avait moyen de faire mieux » et son analyse a déjà été entendue la saison dernière : « On a rendu trop facilement le ballon en faisant beaucoup de mauvais choix. Il faut que l’on garde le ballon et avoir des temps de conservation plus longs. Il faut que l’on fasse les bons choix quand on a la possibilité de faire mal à l’adversaire ».

Si l’on n’a peu de doute que la défense et le milieu de terrain retrouvent sa solidité défensive, le secteur offensif sera très attendu. Le recrutement effectué à l’intersaison, avec le trio Mollet-Delort-Laborde, tend à résoudre les problèmes de créativité et d’efficacité.

Une équipe solide

Après une bonne première saison parmi l’élite, Amiens veut confirmer. Comme son adversaire du soir, les Picards se sont inclinés la semaine dernière, sans avoir démérité plaide Michel Der Zakarian : « Amiens est une équipe très solide. On l’a vu face à Lyon. C’est costaud même si la qualité du terrain les a avantagé. C’est une équipe qui est difficile à bouger chez elle. On avait fait match nul l’année dernière mais on aurait dû gagner. C’est une équipe coriace ». Même en évoluant à domicile son homologue Christophe Pélissier, qui a vu partir son maître à jouer Gaël Kakuta, s’attend lui aussi à une rencontre accroché : « Ils ont fait un très bon recrutement offensif en ayant su cibler leurs manques pour y remédier. Ce sera un match très difficile contre Montpellier ».

>> Deuxième journée de Ligue 1 Conforama, ce samedi 18 août à 20h au stade de la Licorne : Amiens – Montpellier. Diffusé sur BeIn Sports 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *