Un tour aux Estivales de Montpellier : les muscats de Mireval à déguster

Tous les vendredis jusqu’à la fin de ce mois d’août, de 18h30 à 23h30, le rendez-vous des EStivales sur l’Esplanade Charles de Gaulle, à Montpellier draine des milliers de connaisseurs de bon vin, de mets succulents et d’objets vendus par les commerçants, mélangés aux touristes, avec des animations sonores bienvenues. C’est, incontestablement un des temps forts de l’été organisé par la Ville de Montpellier.

Au bout de l’allée, au pied des marches du Corum et de l’estrade où se produisent les musiciens, on trouve le stand de la Cave Rabelais, implantée à Mireval, en direction de Sète. Une référence. Les vignerons de la cave de Rabelais perpétuent une tradition millénaire qui débuta quand les grecs introduisirent la vigne en Languedoc. L’évolution du cépage muscat sur ce territoire très ancien ainsi que les méthodes de vinification témoignent d’un savoir faire traditionnel et original auquel s’ajoutent les techniques les plus performantes.

C’est un décret du 28 décembre 1959 qui consacra l’appellation d’origine contrôlée : Muscat de Mireval. La coopérative de Rabelais, quant à elle fut crée en 1961 par des viticulteurs soucieux de faire vivre la tradition, de l’améliorer et de la transmettre. La production de cette structure représente environ 80% de l’appellation. Certains de ces producteurs se sont convertis à la culture BIO, faisant de la cave Rabelais une cave innovante, première en ce domaine.

130 hectares entre mer et garrigue

Entre mer et garrigue s’étendent les 130 hectares du vignoble de la cave Rabelais. Les vignes sont plantées avec un cépage unique : le muscat petit grain blanc. L’aire d’appellation s’étend sur les communes mitoyennes de Mireval et de Vic-la-Gardiole.

Le terroir est constitué de sols calcaires d’origine jurassique faits d’alluvions anciennes et de galets roulés. L’influence de la mer et la protection des vents forts du Nord par les collines de la Gardiole culminant à 230 mètres, font que sont remplies les conditions d’un micro climat idéal.

Médailles d’or

La Cave Rabelais de Mireval, labellisée Sud de France, collectionne les médailles, notamment celles en or. La dernière en date a été reçue au concours international « Muscats du Monde » pour sa cuvée « Lumière de Muscats ». Une fois de plus en effet, la cave coopérative de Mireval a raflé une médaille d’or et pas des moindres, pour ses fameux breuvages qui ont inspiré l’auteur de Gargantua et Pantagruel : en l’occurrence, celle du concours international « Muscats du Monde » organisé à Frontignan, « la capitale du muscat », avec 214 vins en compétition venus de 25 pays différents.

Un des 50 meilleurs vins du monde

Un nouvel honneur qui fait suite à de nombreuses distinctions récoltées années après années, sous la forme d’or ou d’argent, pour ses différentes productions, notamment au concours général agricole, au concours mondial des vins féminalisés au Japon, avec le classement d’un des muscats de Mireval au grade des 50 meilleurs vins du monde.

Si vous venez faire un tour ce soir, ou les autres vendredis d’août, dont le dernier le 31 courant et si vous êtes amateur de muscat -ou novice, donc pressé de découvrir ce breuvage d’ici-, venez déguster des muscats de Mireval au stand de la Cave Rabelais. Avec en bonus, un accueil des plus chaleureux.

>> Pratique : Cave Rabelais, avenue de Verdun, Mireval http://www.muscatmireval.com

Des muscats à déguster à la cave, aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *