Bouzigues : une adolescente de 17 ans aurait été enlevée

Une adolescente âgée de 17 ans, prénommée Chloé, fille de commerçants connus et estimés à Bouzigues, la station balnéaire des bords de l’étang de Thau, aurait été enlevée dimanche en fin de matinée, par un individu âgé d’une trentaine d’années, dont l’identité en possession de la famille et des gendarmes n’est pas sûre. De nationalité marocaine, il est connu pour résider à Dijon, en Côte-d’Or.

Selon nos informations, le suspect fréquentait l’adolescente depuis ces dernières semaines. après avoir réussi son baccalauréat, récemment, la lycéenne avait informé le trentenaire qu’elle mettait fin à leur idylle. Connaissant l’adresse familiale, à Bouzigues, est-il revenu dimanche pour convaincre Chloé de partir avec lui, ou l’enlever de force ?

Chambre vide

L’adolescente a disparu pendant que sa maman était sous la douche, dimanche en fin de matinée. Chloé était absente pour le déjeuner et sa famille a découvert que sa chambre était vide. Détails qui intriguent les parents et la soeur de la mineure : elle est parie en laissant tous ses vêtements, son sac à main, ses papiers d’identité et son téléphone mobile. Depuis, elle ne donne plus signe de vie.

Le suspect échappe aux gendarmes

Le suspect qui serait en compagnie de l’adolescente, de gré ou de force donc, a échappé aux gendarmes de la brigade de Mèze à deux reprises ces dernières semaines. Alors que Chloé avait signifié à ce trentenaire de ne plus l’approcher, ni de lui téléphoner, il s’est présenté, une première fois au domicile des grands-parents où elle se trouvait, puis dans le commerce des parents.

Les gendarmes, immédiatement avisés s’étaient rapidement déplacés. Mais, en les voyant arriver, le suspect a réussi à partir en courant et à disparaître. Les gendarmes souhaitaient effectuer un contrôle pour vérifier si l’identité donnée à Chloé et à ses parents est exacte ou fausse.

Le fait qu’il se soit enfui deux fois laisse penser qu’il adonné un alias. Par ailleurs, Il est connu pour être violent.

Appel à témoins

Les gendarmes de la brigade de Mèze lancent un appel à témoins, ainsi que la famille. Dimanche, le jour de sa disparition inquiétante, l’adolescente était vêtue d’un short noir, d’un chemisier bleu à motifs blancs. Elle mesure 1,65 mètre, a les cheveux longs et noirs métisse et les yeux marrons. Une diffusion nationale a été lancée à tous les services de police et de gendarmerie.

>> Toute personne susceptible d’avoir aperçu Chloé seule ou en compagnie d’un homme adulte depuis dimanche midi est priée de contacter la brigade de gendarmerie de Mèze au 04.67.43.80.11 ou le 17.

Chloé a 17 ans.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *