Natation : médailles pour les Marlins de Montpellier aux championnats d’Europe

Les championnats d’Europe de natation se sont terminés dimanche à Glasgow. De Fantine Lesaffre à Benjamin Auffret sans oublier les performances de Charlotte Bonnet, l’équipe de France a décroché douze médailles dont quatre titres. Le 3MUC Natation a contribué à ce joli bilan de la nouvelle vague de la natation française.

Si l’on ajoute également les médailles de la Néerlandaise Sharon Van Rouwendaal, la grande dame de ces championnats, et de la Russe Anna Egorova ce sont dix médailles (6 or, 2 argent, 2 bronze) qui ont été glanées par cinq Marlins. Le club montpelliérain peut également prendre une part dans les titres de Pierre Le Corre. Le licencié du Montpellier Triathlon, titré en individuel et avec le relais mixte, s’entraîne seul pour la course à pied et le vélo, a fait appel à Frédéric Delcourt pour la natation.

Quatre médailles pour la France

Fantine Lesaffre avait ouvert le bal mardi dernier avec une première médaille d’or pour l’équipe de France en remportant le 400m 4 nages et en établissant au passage un nouveau record de France. Si elle n’a pas brillé dans ses courses individuelles, Marie Wattel se consolera collectivement avec les relais sacrés sur 4x100m et 4x100m mixte. Même constat pour David Aubry qui a contribué à la troisième place du relais mixte 5km en eau libre.

La reine Sharon

La Russe Anna Egorova a apporté deux médailles à son pays avec le bronze sur 800m et l’argent avec le relais féminin 4x200m. La grande dame de ces championnats est sans nul doute Sharon Van Rouwendaal. La nageuse en eau libre s’était lancée dans une série de quatre travaux dignes d’Hercule. Jeudi, elle remporte le 5 km. Vendredi, le 10 km. Samedi, le relais mixte 5 km. Et dimanche, pour un millième, le titre sur 25 km lui échappe après une course mémorable : un mauvais passage de bouée alors qu’elle étaient en tête, un retard d’une minute comblée, une crampe dans les derniers mètres et une cruelle photo finish pour départager le sprint final. Soit 3 médailles d’or et une d’argent, en quatre jours pour 41,25 km et près de 9h de nage dans le Loch Lomond !

Une performance qu’aura apprécié sans nul doute son entraîneur, Philippe Lucas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *