MHSC / Ligue 1 : Montpellier reçoit Dijon pour débuter une saison ambitieuse

Le MHSC retrouve le stade de la Mosson ce samedi soir pour la reprise du championnat avec la réception de Dijon. Après une saison terminée à une dixième place, qui laisse autant de regrets que de satisfactions, les Pailladins ont pour objectif de faire mieux en s’appuyant sur leur principale force, la défense, et en espérant que le secteur offensif soit plus efficace. C’est l’alchimie que recherche Michel Der Zakarian.

Une bonne préparation

Revenu à Grammont pour la reprise de l’entraînement le 27 juin, le groupe est parti pour son traditionnel stage à Mende avant d’enchaîner les matchs amicaux. Outre le premier face à Clermont, quelques jours après avoir repris les crampons tandis que leur adversaire reprenait son championnat une semaine plus tard, les Montpelliérains ont montré un visage satisfaisant. Michel Der Zakarian dresse un bilan plutôt positif : « On a fait une bonne préparation sous une grosse chaleur avec beaucoup de perte d’énergie. On est dans le Sud donc on le sait. Les joueurs ont bien travaillé. On n’est pas au top de notre forme car c’est le début de saison. Les matchs amicaux ont permis de créer de la cohésion avec les nouveaux ».

De vrais compétiteurs

Ce soir, face à Dijon, les choses seront encore différentes, alors l’entraîneur insiste sur l’état d’esprit : « La compétition, c’est autre chose. Il faut que l’on retrouve le goût de la compétition que l’on avait la saison dernière et chercher la gagne à tous les matchs. Cela se cultive tous les jours à l’entraînement et, à travers la compétition, c’est là que l’on voit les vrais compétiteurs ». Et comme l’ont montré les matchs amicaux, Montpellier va s’appuyer sur l’organisation, qui a permis à l’équipe d’être la deuxième défense du championnat. « On va démarrer dans ce système, mais on peut évoluer aussi. On a des joueurs qui ont des qualités pour jouer dans différents systèmes », nuance t-il.

L’apport attendu des recrues

Si Montpellier a perdu Laurent Pionnier (retraite), Nordi Mukiélé (Slazbourg), Jérôme Roussillon (Wolfsburg) et Issac Mbenza (Huddersfield), Michel Der Zakarian a pu compter sur quatre recrues. Florent Mollet, déjà prometteur en matchs amicaux, aura la charge au milieu de terrain de l’animation offensive. Autant dire que l’on attend beaucoup de l’ancien Messin suspendu ce soir.

Celui vers qui les yeux sont tournés reste sans nul doute Andy Delort. Après de nombreuses saisons en dents de scie, entre coups d’éclat et déceptions, le Sétois compte bien se relancer sur ses terres et enfin se stabiliser pour briller. Michel Der Zakarian en attend beaucoup : « J’espère qu’il va retrouver le goût des filets. Il faut qu’il garde les qualités qu’il avait : la générosité, les appels en profondeur. C’est ce qui nous a fait défaut l’année dernière. À nos milieux de bien alimenter nos attaquants. C’est cette complémentarité que je cherche ». Les supporters montpelliérains auront l’occasion dès ce soir de le voir à l’oeuvre, aligné en duo avec Giovanni Sio.

Skuletic : « Un profil à la Giroud »

Autre attaquant arrivé cet été, Petar Škuletić. Le Serbe, au physique imposant, connaît quelques difficultés. Après l’avoir laissé à disposition de la réserve pour le dernier match amical, Michel Der Zakarian a discuté avec le joueur : « Aujourd’hui, il a un déficit athlétique. Il a du mal à se mettre en route à chaque saison. À lui de bien continuer à travailler. Petit à petit, on va essayer de le mettre à un bon niveau pour qu’il montre ses qualités ». L’entraîneur le décrit comme « un profil à la Giroud » et le voit jouer « avec quelqu’un qui tourne autour et profite de la profondeur ».

Dans un autre secteur, Damien Le Tallec revient en France après un long exil à l’Est. Une expérience et un profil qui pourrait s’avérer très utile à Michel Der Zakarian : « Il peut jouer dans l’axe de la défense et au milieu de terrain. Cette polyvalence est intéressante car il a le sens du jeu et la qualité technique pour bien sortir les ballons s’il joue derrière et la capacité à donner des bons ballons s’il joue au milieu ». Le joueur accuse cependant « un léger déficit athlétique car il a coupé plus que d’habitude. ll était habitué à jouer l’Intertoto avec ses précédents clubs ».

Les objectifs

Au début de cette nouvelle saison, Michel Der Zakarian ne déroge pas à ses principes : « Nous devons avoir l’ambition de faire mieux. Il faut chercher à être meilleur dans tous les domaines ». Viser mieux qu’une dixième place avec l’Europe à la clé et « essayer de remporter une des deux coupes. Je veux des mecs qui ont cet esprit de gagne. Je veux des compétiteurs et pas des petits joueurs sur le terrain ».

Si certains ont pu reprocher à Montpellier de ne pas produire de spectacle la saison dernière, Michel Der Zakarian analyse : « C’est quoi le spectacle ? Jouer un football champagne et perdre les matchs ? Je ne veux pas les perdre, je veux les gagner. Je demande à mes joueurs de sortir proprement le ballon de derrière, de jouer, d’amener du monde devant le but… après ce sont les choix que l’on fait ». Les résultats lui ont donné raison et la base de son collectif est donc suffisamment solide pour construire dessus : « L’année dernière, on a pêché dans les 30 derniers mètres. Pour le reste, je ne veux pas que l’on cherche à faire autre chose que ce que l’on sait faire. Pour moi, bien défendre collectivement, c’est primordial quand on n’a pas le ballon. Je cherche à ce que mes joueurs continuent à bien récupérer le ballon et à mieux l’utiliser quand on le récupère ».

Si tout ne sera pas encore en place ce soir, et attendant deux nouvelles recrues, les supporters montpelliérains auront l’occasion d’apercevoir le potentiel de leur équipe. Et si ce Montpellier 2019-2019 s’avère être vraiment une version améliorée de celle de la saison dernière, avec une défense toujours aussi solide et une attaque qui se met à briller, il pourrait y avoir du spectacle. Mais il faudra déjà bien débuter, ce soir à la Mosson…

1ère journée de Ligue 1, samedi 11 août à 20h au stade de la Mosson : Montpellier – Dijon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *