Clermont-l’Hérault : un chauffard avait forcé un contrôle de gendarmerie

Les gendarmes du peloton motorisé -PMO- de Clermont-l’Hérault, avec ceux du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie -Psig- de Pézenas, appuyés par une équipe cynophile de la compagnie de Lunel ont interpellé vendredi matin un chauffard pour différents faits délictueux.

Le 23 juillet dernier, près de Clermont-l’Hérault, le suspect avait refusé d’obtempérer lors d’un contrôle des gendarmes du PMO ayant constaté des infractions au code de la route. Au cours de sa fuite, ce conducteur a été identifié par les militaires et pour cause : il est défavorablement connu des services de gendarmerie et de police pour des faits similaires.

Un an de prison

Les investigations entreprises depuis les faits présumés ont permis de localiser le fuyard du côté de Pézenas et de procéder à son arrestation. Lors des perquisitions, les gendarmes ont saisi du cannabis, quelques munitions de calibre 22 long rifle et des chèques en blanc volés à une personne âgée ayant porté plainte.

Déféré au parquet de Béziers, chauffard a été condamné à six mois de prison ferme, auxquels s’ajoutent six mois cumulés pour deux autres mandats de recherches, dont il faisait l’objet. Il va donc purger un an de prison.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *