Sdis de l’Hérault : 321 interventions, deux pompiers blessés

C’est le record de l’été, pour l’heure : en 24h, entre samedi 7h et ce dimanche 7h, les sapeurs-pompiers de l’Hérault sont intervenus à 321 reprises, soit plus de 13 sorties par heure, selon le Sdis de l’Hérault.

Ce sont essentiellement des secours à personne -accidents de la circulation, chutes sur la voie publique, malaises, aquastress etc.- qui ont mobilisé les pompiers à bord des ambulances, véhicules de secours aux victimes,VSAV. Au chapitre des incendies, l’intervention la plus marquante, samedi, a été le feu de forêt dans le Biterrois, entre Roquebrun et Berlou, où 60 hommes et femmes ont été engagés. 4 hectares ont brûlé.

Au chapitre des secours à personne, les pompiers n’ont pu réanimer un habitant de Cazouls-lès-Béziers âgé de 18 ans qui a coulé à pic dans le lac proche du pont de Savignac.

600 à 800 pompiers

Selon le Sdis 34, en raison des risques de feux de forêt et de noyades, canicule oblige, 600 pompiers sont disponibles chaque jour, cet été pour répondre à l’urgence : personnels de garde dans les casernes et astreintes à domicile. En cas de coup dur ou de multiples interventions importantes, jusqu’à 800 hommes et femmes, professionnels et volontaires peuvent être mobilisés rapidement.

Les appels qui parviennent au 18, 112 et au 15 aboutissent au centre départemental d’appels d’urgence -CDAU-, une plateforme commune pompiers-Samu, implantée dans le bâtiment du Centre départemental d’incendie et de secours -Codis 34- à Vailhauqès. Un officier Codis gère les interventions. À côté est installé le PC feux activé en permanence.

Agression et accident

Deux sapeurs-pompiers du Sdis 34 ont été blessés dans la nuit de samedi à ce dimanche, l’un à Béziers, vers 3h45, alors qu’il portait secours à une sexagénaire défenestré par un individu qui était très agité et agressif. Le pompier a été frappé.

Une plainte a été déposée ce dimanche contre le suspect au commissariat de police de Béziers, où il est en garde à vue. C’est le deuxième « soldat du feu » du Sdis 34 à être lâchement agressé, alors qu’il portait secours à une victime.

Par ailleurs, vers 3h, cette nuit, un sapeur-pompier qui procédait au déblaiement dans une maison de 80 m2 entièrement détruite par un incendie dans le quartier de la Grange Rouge, à Pézenas s’est blessé accidentellement à une main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *