Grabels : une dizaine de cambriolages élucidés par les gendarmes

Une vague de cambriolages dans des propriétés situées dans la commune de Grabels ces dernières semaines a permis aux gendarmes de plusieurs unités de la compagnie de Castelnau-le-Lez et du groupement de gendarmerie de l’Hérault -brigade de Saint-Gély-du-Fesc, groupe d’enquête et de lutte anti-cambriolage, le GELAC de la brigade de recherches et les techniciens scientifiques de l’identification criminelle- de faire des rapprochements, grâce à la collecte de divers indices, et d’avoir la certitude qu’un seul et même auteur avait opéré.

Le cambrioleur s’intéressait toujours à des objets et accessoires faciles à revendre sur les marchés parallèles : réseaux sociaux, vente à la sauvette et/ou aux puces.

Jugé en comparution immédiate

Les investigations ont été rondement menées. Âgé de 23 ans, déjà connu de la justice, le cambrioleur présumé en série a été formellement identifié récemment. Restait à le localiser. Les enquêteurs ont retrouvé sa trace mercredi à la Grande-Motte, où il a été interpellé et placé en garde à vue. Il a reconnu une dizaine de cambriolages commis dans la commune de Grabels, mais, il a nié d’autres vols par effraction dans des propriétés de Saint-Mathieu-de-Tréviers et de Prades-le-Lez, à la même période et selon un mode opératoire similaire.

Selon nos informations, le suspect qui a été déféré ce vendredi à la mi-journée au parquet de Montpellier sera jugé en comparution immédiate cet après-midi devant le tribunal correctionnel.

3 Comments

  1. punition immédiate obligatoire : se promener a poils avec pancarte sur le ventre énonçant le nombre de vols ou travaux intérêt général immédiats du style : vider les poubelles pendant 60 jours non-stop ; Là il comprendra qu’il n’a plus intérêt a voler ses compatriotes ../..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *