Montpellier : voyage dans la culture hip hop avec le festival Emergency

Héritier du festival 2+2+5, le festival Emergency est de retour du 13 au 16 septembre à Montpellier pour une deuxième édition qui fait peau neuve, avec l’intention de présenter un festival de musiques urbaines avec 5 propositions et 20 artistes dans 3 lieux différents. Rap, deejaying, human beatbox, beatmaking, turntablism, photographies, performances, jeune public : toutes les facettes de la culture hip hop seront proposées et mélangées.

Trois soirées au Rockstore

Trois soirées thématiques sont proposées au Rockstore, la mythique salle de concerts de la rue de Verdun. Tout d’abord avec la première soirée parisienne délocalisée à Montpellier Excuse My French. Le plateau affiché est aussi savoureux que ceux servis à la capitale avec Mr Viktor, Rezinsky, Chill Bump & Cheeko et DJ Netik, jeudi 13 septembre. Une carte blanche a ensuite été confiée au très bon label marseillais Chinese Man Records, qui a ainsi convié Selecta Will, Taiwan MC et le Scratch Bandits Crew.

Le duo Lyonnais donnera d’ailleurs à cette occasion au public montpelliérain la primeur de leur album Tangram Stories qui sortira en octobre, vendredi 14 septembre. Emergency met en avant deux talents locaux avec la soirée Hip hop made in south durant laquelle se produiront le montpelliérain Sameer Ahmad et le quintet Nîmois formé par VSO et Maxenss, le samedi 15 septembre.

Un brunch hip hop avec Syndey

Le festival investit ensuite le Patio de Victoire 2 de 11h à 18h pour une Sunday Block Party dans l’esprit des fêtes de quartier qui se déroulaient à New York dans les années 80. Et qui de mieux que le mythique Sydney, animateur de l’émission culte H.I.P.H.O.P et membre de la Zulu Nation, pour assurer ce voyage dans le temps. Tajmahal, DJ emblématique du hip hop Montpelliérain exposera pour la première fois des photographies inédite de la naissance du mouvement en France.

Des concours de vinyles, de l’human beatbox, des ateliers pour les enfants et quelques surprises rythmeront la journée. Et pour se restaurer un authentique brunch afro-américain sera au menu.

Un concours de beatmakers

Le festival se conclura en octobre à la Maison pour tous Louis Feuillade en mettant en lumière les faiseurs de sons du hip hop à travers une battle de beatmakers. Sur le modèle du breakdance, les candidats s’affronteront en public et seront soumis aux votes des membres du jury dans lequel on retrouvera notamment Tajmahal, Loks Myld, Jiddy et Mofak.

Les beatmakers qui souhaitent participer au tournoi peuvent envoyer leurs démos (Trois productions de 01’30’’ maximum en format compressé de type MP3 ou par transfert sur le mail : loks.artist@gmail.com). Un jury composé de producteurs et de musiciens en sélectionnera huit pour se produire en live.

>> Renseignements :
Jeudi 13 septembre de 19h30 à 23h au Rockstore : REZINSKY (Feat CHILL BUMP & CHEEKO ) + MR VIKTOR + DJ NETIK. 20 €.
Vendredi 14 septembre de 19h à 23h au Rockstore : TAIWAN MC + SCRATCH BANDITS CREW + SELECTA WILL. 22 €.
Samedi 15 septembre de 19h30 à 23h au Rockstore : VSOxMAXENSS + SAMEER AHMAD. 20 €.
Dimanche 16 septembre de 11h à 18h au Patio de Victoire 2 : Sunday Block Party. Entrée libre.
Vendredi 12 octobre de 18h à 21h à la Maison pour Tous Louis Feuillade : Beatmaker Contest. Entrée libre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *