Un jeu coopératif pour les enfants inventé à Montpellier

La société montpelliéraine Bioviva lance un nouveau jeu coopératif pour les enfants. Et fait appel à une autre société locale, Clip-It, pour enrichir le jeu avec une création en bouchons plastiques recyclés. SuperNat contre Maxibeurk, réservé aux Super-Héros et Super-Héroïnes de la Nature, sera disponible dès octobre prochain en exclusivité chez Oxybul Eveil et Jeux et marque le début d’une vraie collaboration entre les deux spécialistes du jeu montpelliérains.

Installée à Montpellier depuis une vingtaine d’années, la société Bioviva s’est imposée comme un leader français des jeux pour enfants (déjà plus d’un million de jeux vendus dans le monde). La marque vient d’agrandir sa gamme de jeux coopératifs 100% made in France avec une nouveauté destinée aux 5 ans et + : « SuperNat contre MaxiBeurk ».

Dans ce jeu familial, les joueurs doivent s’entre-aider pour soutenir le héros SuperNat à protéger la Nature des méfaits de MaxiBeurk, qui pollue la planète… Au travers d’épreuves d’agilité et de connaissance sur la Nature les joueurs découvrent la flore et la faune et apprennent les bonnes pratiques pour protéger la planète.

Clip-It intervient sur Maxibeurk

Pour ce nouveau jeu, Bioviva a fait appel à autre concepteur de jeu montpelliérain, Clip-It, qui conçoit et commercialise des jeux d’assemblage à partir de déchets recyclés : les bouchon en plastiques. Dans « SuperNat contre MaxiBeurk », Bioviva a invité Clip-It à intégrer une épreuve du jeu avec 10 pinces 2D produites par ce dernier offertes : « Nous sommes très fiers de participer à ce jeu », commente Mathieu Collos, l’un des deux cofondateurs de Clip-It : « Les joueurs devront réaliser une fleur avec les pinces Clip-it pour renforcer les pouvoirs de SuperNat ! Ainsi, les enfants pourront découvrir Clip-it, notre jeu d’assemblage basé sur le recyclage des bouchons plastiques ».


Ensemble pour la nature

Depuis 2014, le jeu Clip-it permet de sensibiliser les plus jeunes aux gestes de tri, de recyclage et de surcyclage. Chaque enfant récolte à la maison les bouchons en plastique (des bouteilles, compotes ou autre) pour pouvoir ensuite les assembler et créer des œuvres grâce aux clips… Dans le même esprit, le jeu « SuperNat contre MaxiBeurk » de Bioviva permet aux enfants d’acquérir de bons réflexes pour la planète. Le jeu propose notamment des cartes « tous ensemble » qui permettent d’acquérir les pouvoirs en incitant les joueurs à agir au quotidien pour l’environnement, par exemple en essayant d’utiliser moins d’électricité et en évitant le gaspillage alimentaire.

Bioviva, le jeu propre 100% français

« Un livret complète la règle du jeu et apporte des informations supplémentaires sur le recyclage des déchets, la bonne gestion de l’eau et de l’énergie ou encore comment éviter le gaspillage alimentaire », précise Bioviva qui joue la carte écologique et responsable à fond. Aujourd’hui, alors que 70% des jeux sont fabriqués en Asie, le société fondée et dirigée par Jean-Thierry Winstel produit 100% des ses jeux en France (le société bénéficie d’ailleurs du Label Origine France Garantie) et respecte un cahier des charges rigoureux : pas de suremballage, carton privilégié au plastique, utilisation d’encres végétales, pas de piles…

SuperNat contre MaxiBeurk
Tous les joueurs gagnent (ou perdent) ensemble contre MaxiBeurk.
De 2 à 6 joueurs. Dès 5 ans. Fabriqué en France.
Dès octobre 2018
Prix de vente conseillé : 
à partir de 24,99€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *