Montpellier. Agents de sécurité violents : l’Opéra est fermée

La discothèque de l’Opéra, dans la rue d’Alger, face à la Tour de la Babotte, à Montpellier est fermée par un arrêté du préfet de l’Hérault à compter de ce jeudi soir jusqu’au jeudi 9 août inclus. Elle rouvrira ses portes le vendredi 10 août prochain. En cause, les agents de sécurité qui ont multiplié des actes de violences depuis ces derniers mois sur des clients et des clientes.

Le préfet de l’Hérault a pris cette décision administrative de fermeture de 15 jours au vu d’un rapport adressé par l’état-major de la direction départementale de la Sécurité publique de l’Hérault, au commissariat central de Montpellier, listant des agressions violentes commises sur la clientèle par les portiers de l’établissement, au minimum deux à chaque fois.

Au matin de la nuit de la Saint-Sylvestre, le 1er janvier dernier, vers 5h, un client ayant perdu son ticket du vestiaire et qui réclamait ses vêtements et sacoche que l’établissement refusait de lui donner avait été expulsé manu-militari sur le trottoir, puis jeté à terre dans la rue par les agents de sécurité, avant d’être roué de coups et aspergé de gaz lacrymogène.

Un « vigile » en garde à vue

Le 28 janvier, vers 3h, même scénario : un client qui s’était plaint auprès d’un responsable de la discothèque avait été exclu violemment, jeté à terre dans la rue devant l’entrée de l’Opéra, puis tabassé et gazé avec des bombes lacrymogène. Dans la foulée du dépôt de plainte de cette victime dès sa sortie des urgences du CHU, ce portier formellement identifié et mis en cause avait été interpellé, placé en garde à vue et déféré au parquet de Montpellier. Des condamnations pour violences volontaires figuraient sur son casier judiciaire…

Femmes tabassées

En mars dernier, un client et une cliente avaient subi le même sort, à 3h, le 10 mars et à 5h, le 23 mars. La dernière victime en date à avoir porté plainte à sa sortie du CHU est une jeune femme. Alors qu’elle quittait l’Opéra, le 23 mars à 5h, elle a aperçu des agents de sécurité poursuivre une femme, l’attraper par les cheveux, puis la tirer, avant de l’allonger au sol, puis de lui porter des coups, puis de l’asperger de gaz lacrymogène.

Scandalisée par cette scène, elle se rendait au chevet de la victime, ensanglantée sur le bitume pour la réconforter, non sans réclamer des comptes aux portiers. Ces derniers, pour toute réponse, la tabassait et la gazait à son tour. Un véritable déchaînement de violences.

Des témoins ont parlé

Des témoins, dont des clients de l’Opéra ayant assisté à tous ses actes de violence gratuite ont accepté de témoigner, ce qui est assez rare dans le monde opaque du milieu de la nuit, ici.

Ils ont été entendus par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault, qui ont donc signé un rapport circonstancié accablant contre les agents de sécurité de cet établissement.

29 Comments

  1. C’est très bien, dans cette boite en plus tout le monde fume et même les videurs.
    Une fois en récupérant mes affaires au vestiaire, j’ai fait remarqué qu’en France il y avait une loi qui interdisait de fumer dans les boites et pour réponse j’ai eu « ta gueule et dégage »… faite comme moi BOYCOTER cette boite.

    1. Inadmissible sa fout quoi dans la sécurité encore une fois ses des personnes comme un qui salisse l’image de la sécurité

  2. Boudi pour avoir frequenté ce lieu il y a plus de 3 ans de cela je n’ai rien vue de tel ni senti une tel agressivité de la part des vigiles de l’époque….

    Tabasser et gazé une femme seule puis une autre….faut avoir la main,lourde et peu de neuneuronnes…

  3. Et sa continue encore et encore c et que le début d accord d accord …. Violence violence et encore violence … des lâches qui se prennent pour des héros car il sont en tenue de sécurités et ce permettent de tabasser des femmes . Pour leurs plaisir ..qu’ils aille au fond de l océans c et guignols … et laisser vivre les gens heureux qui profite de leurs vie …

    1. Faut pas mettre tous les agents dans le même sac je travaille en centre commercial en ville et on ne fait pas cela

    2. Tien encore le style de personne qui devrai cracher sur les policier qui ont « violer » theo car il a lu ça. Et aujourd’hui ? Ah oui il a menti theo.
      Bel exemple de mouton qui crie au scandale sans rien savoir des faits…

  4. Et évidemment j’imagine que les racailles se partageaient les affaires volées… Montpellier est devenu une ville dégueulasse, sale au possible, farcie de racailles… Je préfère de loin Béziers, une ville propre, calme et agréable…

    1. Bonsoir moi je bien de Strasbourg je me souviens que quand j’allais en boite il y avait pas tant de violence sérieux mais on va où la ça crain à mort j’ai deux enfants un de 6 et un de 13 ans quand il voudront aller en boîte il faudra faire quoi

  5. Bien fait! La meilleure nouvelle que nous puissions avoir, nous avons été victimes d’une agression d’une violence sans commune mesure par les « agents de sécurité » mes amis et moi il y a 3 ans avec dépôt de plainte sans suite. Ils ont failli tué l’un de mes amis, sans raison, je trouve juste dommage que cette décision n’ai seulement été prise qu’à ce jour, j’espère qu’ils prendront cher!

    1. Dépôts de plainte classer sans suite alors qu’il on failli tuer l’un de tes amis ? En France ? Ou comment écrire soit même qu’on invente.

  6. Encore une fois il y a qu’à voir par qui est tenu cet établissement et surtout ceux qui le fréquente ne mettant pas en cause certains malheureux client

  7. Il serait temps de demander des références et passif irréprochable aux personnes à qui sont confié la sécurité d’un établissement, d’une clientèle etc.

    1. C’est déjà le cas en fait la loi exige une carte pro délivrée par la préfecture sous condition de casier vierge et renouvelable tous les 4 ou 5 ans. Mais dans cet établissement le problème c’est qu’apparemment ces « agents de sécurité » étaient déclarés en tant que serveurs. C’est plus commode!!

  8. Ce n’est pas que l’établissement qu’il fallait fermer mais les deux. Le premier il porte la responsabilité de ses employés et le second en tant que donneur d’ordre.
    À moins que ce soit une histoire de travail au noir!!!

  9. Je suis moi-même agent de sécurité, et je suis totalement d’accord avec les mesures qui ont été prises. Il faut virer ces barbouzes en carton de notre profession, et leur interdire définitivement d’y remettre les pieds.
    Là où je travaille, tout le monde me respecte. Le respect est le juste retour des choses, si vous voulez en recevoir, il faut d’abord en donner.

    1. Je suis agent de sécurité moi aussi et je suis tout à fait d accord avec vous.ils font honte à notre métier.on a mis en place les carte pro mais les boîtes de nuit ne respecte pas encore toute les regles

    2. Entièrement d’accord avec vous , moi même je suis dans la sécurité et le respect doit et mutuelle car notre profession on l’a défend contre des pourris pareil

  10. Encore des agents de sécurité suédois et ssiap c est tellement facile ce métier qu’ ils donnent les cap ou financièrement et bien entendu en France est le metier ou les agents ou vigiles sont tous africains et arabes bizzard non.et le cnaps

    que fait il?????????

  11. Je suis d accord pour certain vigile j ai Tatie, les virgules il vous fouilles votre sacs.
    Sur tout les femmes car les hommes non il leur demande pas ?
    Revoir les entreprises car il y a un peu tout le monde.

  12. Je suis agent de securité :
    1- c’est gars sont une honte.
    2- on est pas tous étranger.
    3- on a des diplômes, formations régulières et contrôle de nos casier tout les trois ans pour continuer à exercer. (Pour ma part j’ai un diplôme en ingénierie comme quoi…)
    4- le travail c’est jour, nuit, week-end avec des horaires décalées pour, en moyenne, 80e en plus du SMIC et pour au final voir sa santé et sa famille en prendre un coup.

    Au lieu de généralisé prenez-vous en à des criminels comme eux ou à des chouchous de l’état, pas à ceux qui triment pour que vous soyez en securité comme je le fais moi-même. Merci.

  13. « Et évidemment j’imagine que les racailles se partageaient les affaires volées… Montpellier est devenu une ville dégueulasse, sale au possible, farcie de racailles… Je préfère de loin Béziers, une ville propre, calme et agréable… »

    Effectivement le centre de Montpellier est devenue pourris au possible.
    L’ârret de tram de la gare est un vrai coupe gorge ,squatter par des bandes h24 ….
    Un furoncle dégueulasse pour les touristes qui débarque a Montpellier voila l ‘image….

    Ce maire a plein temps niveau sécurité c’est une calamité…

  14. Cela n’est même pas « SUFFISANT » comme RAPPEL;
    Cet établissement embauche des « barbouzes » et dont l’intelligence est assez limité à lire les nombreux commentaires de clientes et clients agressés au sein et à l’extérieur de cet établissement.

    Une nébuleuse qui se sent y compris pour le boss dans un certain sentiment d’impunité dans cet établissement ou il n’y a pas qu’un simple fumoir de cigarettes et où c’est stup’éfiant parfois…, de voir l’attitude des barmaids et de certains clients complètement borderline.

  15. Tout à fait d’accord moi même j’ai déjà vu des agents de sécurité en boîte de nuit à Paris un étranglé l’autre mettre la main au cou he les sortir de la boîte comme des malpropre les jeunes devraient porter plainte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *