Sète : découvrez l’expo « Bleus visages »

Nouveau à Sète : l’exposition « Bleus visages » du photographe Julien Boudet fait son apparition. Originalité, elle a été inaugurée mercredi en deux temps et dans deux lieux. D’abord, sur la place Aristide-briand, où 70 grands tirages noirs et blancs ont été accrochés sur les grilles de protection des tilleuls. Un peu plus tard dans la soirée, à la Chapelle du Quartier Haut.

Une double exposition et un livre éponyme enrichi de textes de Jean-Louis Cianni qui décline, en tout, une centaine de portraits de Sétois, connus ou non, et de lieux singuliers saisis au vol de l’inspiration. Ces clichés disent l’attachement de l’enfant de l’Île de Thau à sa ville natale. Cette ville, il l’a quittée il y a 10 ans pour tenter sa chance à New-York et cette chance lui a souri puisqu’il est devenu un photographe de mode connu et reconnu.

Depuis 10 ans, il vient chaque année se ressourcer à Sète. C’est en 2014 qu’il a commencé cette galerie de portraits saisissants, qui traduit avec force l’âme de Sète.

>> L'exposition est visible jusqu'à la fin août sur l'esplanade et jusqu'au 29 juillet à la Chapelle du Quartier haut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *