Montpellier : rencontre entre la ministre et LREM dans un café

Comme Métropolitain l’a révélé ici vendredi soir, le président du conseil départemental de l’Hérault, Kléber Mesquida a écrit au Président de la République, Emmanuel Macron pour dénoncer la présence de nombreux élus du parti de La République en marche -LREM-, lors du déjeuner républicain, jeudi en préfecture de l’Hérault, avec la ministre des Affaires Européennes, Nathalie Loiseau, en visite officielle à Montpellier.

Le même jour, sur sa page Facebook, Hussei Bourgi, le secrétaire général de la Fédération du Parti socialiste de l’Hérault a également déploré la présence massive et anormale de ces membres de LREM. Le cabinet de la ministre dément et livre une version différente :

« À l’occasion du déplacement jeudi 19 juillet de la ministre Nathalie Loiseau à Montpellier, la préfecture avait convié à un déjeuner républicain des élus de toutes sensibilités politiques : parlementaires, élus locaux, régionaux et départementaux. Étaient présents à ce déjeuner des élus de différents partis. Des représentants de la société civile avaient également été conviés par la préfecture. 

Nathalie Loiseau était à Montpellier pour participer à une consultation citoyenne sur l’Europe, événement transpartisan ouvert au public, auquel étaient présents notamment la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, le maire de Jacou et deux députés. 

La ministre a rencontré les militants de la République en Marche dans une séquence privée, hors de son programme officiel, dans un café de l’agglomération montpelliéraine. ».

Fin de la polémique ?

2 Comments

  1. la honte !! republique en marche vers le ravin ?? republique mafieuse honte de cotoyer ses gens la !! je sais qui je vais votez la prochaine fois !! surtout pas les gens qui mange cette raie publique

  2. C’est nous qui avons payé les repas de ces nantis de tout bord … Macron a été élu pour « moraliser » la vie politique, c’est ce qu’il disait, pas d’engraisser ces politicards. Benalla n’était pas invité ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *