Montpellier : la belle histoire d’un jeune prodige de 15 ans

C’est une belle histoire que Métropolitain vous rapporte aujourd’hui, celle d’un jeune prodige de la musique à qui une banque régionale vient d’offrir le plus beau des cadeaux: un instrument d’exception élaboré par un luthier montpelliérain, fabricant d’instruments pour les plus grands.

Faire de la musique n’est pas aisé, en jouer est encore plus dur, en vivre relève du parcours du combattant… En France et notamment dans notre région, les jeunes talents ne manquent pas. Mais le prix d’un instrument de qualité leur est souvent hors de portée alors que, paradoxalement, certains des meilleurs luthiers au monde sont Français ! Il suffit parfois d’un lien, un unique maillon, mais le plus essentiel, pour changer les choses et que la magie opère… C’est ce chaînon-là que joue la Caisse d’Epargne, grâce au partenariat noué avec l’association « Talents et Violoncelles ». « À travers celui-ci, la Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon met à disposition de jeunes talents du territoire un instrument de grande qualité afin de les aider à parfaire leur excellence dans leur art. Ce partenariat est également un moyen pour la banque de promouvoir et soutenir l’artisanat français de la lutherie », explique Christine Fabresse, Présidente du directoire de la CELR. Joël Geniet sera le 1er talent du territoire à recevoir, pour une durée de deux ans, l’instrument d’exception réalisé par Frédéric Chaudière, luthier montpelliérain. Le violoncelle passera ensuite entre les mains d’un nouveau jeune prodige du territoire. Et ainsi de suite…

« Pour un jeune violoncelliste comme moi, se procurer un instrument similaire est impossible. Habituellement, il faut attendre plusieurs années de carrière avant d’envisager cette opportunité »


Kantorow, Gutman, Brainin, Boyarsky,… Nombreux sont les solistes internationaux à avoir joué avec les instruments fabriqués par Frédéric Chaudière. Luthier talentueux, ce dernier a installé son atelier à l’Hôtel Magnol, en centre-ville de Montpellier. Primé à de nombreuses reprises pour la qualité de son travail, il a oeuvré pendant plusieurs mois à la création d’un violoncelle, pour le compte de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, en partenariat avec l’association. « Je suis ravi de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice dans ce beau projet, dévoile Frédéric Chaudière. Ce violoncelle a été dessiné, fabriqué, monté et vernis comme le faisaient les luthiers du XVIIIème siècle. C’est un instrument hors du commun. » Les derniers accords réalisés, l’instrument a été remis à un jeune musicien identifié par l’association « Talents et Violoncelles » : Joël Geniet.

Un futur grand nom de la musique classique

« Je le suis depuis plusieurs années, présente Raphaël Pidoux, professeur et directeur artistique de l’association. Aujourd’hui, du haut de ses 15 ans, il est déjà excellent. Il sera extraordinaire dans les années à venir et fera des étincelles. Quand on l’écoute jouer, la musique parle d’elle-même ». Le jeune adolescent, lequel joue du violoncelle depuis ses 4 ans et demi, est abonné à la mention « Très bien » avec les félicitations du jury lors de tous ses diplômes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *