« Feux de Forêt » : l’incontournable application pour tous

L’application « Feux de Forêt » -FDF- n’est pas exclusivement réservée aux sapeurs-pompiers de France, surtout du Grand Sud, de Menton à Bayonne où chaque été la forêt brûle, mais également aux particuliers.

Avec une communauté de 80’000 utilisateurs, l’équipe du site « Feux de Forêt » est prête pour affronter un nouvel été, qui s’annonce particulièrement chaud et difficile pour les forces de Sécurité civile. Avec une quarantaine de correspondants, principalement basés dans le sud de la France -en Occitanie et en PACA-, Feux de Forêt va une nouvelle fois oeuvrer pour la défense des forêts et des populations contre les incendies de forêt.

« L’année dernière, nous avons été consultés plus de 7 millions de fois sur notre site internet et notre application mobile. Il nous paraît indispensable d’informer la population sur ce risque grandissant, tout en relayant l’activité des femmes et des hommes qui assurent notre sécurité au quotidien », témoigne le journaliste Anthony Montardy, directeur de publication de Feux de Forêt et de Secours Info, ajoutant que, « aujourd’hui, il existe plusieurs applications pour signaler les radars ou les contrôles de police, nous, nous avons voulu alerter la population sur tous les nouveaux départs de feu, leur évolution, mais aussi relayer des messages de prévention ».

Forces multipliées

La météo, les feux et la prévention sont trois axes importants pour l’équipe rédactionnelle de Feux de Forêt : « Cette année, nous avons multiplié nos forces. Tout d’abord, nous avons lancé un partenariat avec la société Agate Météo pour les prévisions météorologiques. Elle seront disponibles gratuitement dès le 1er juillet sur l’ensemble de nos supports. Également, notre équipe vient d’être renforcée par l’engagement de 33 nouveaux correspondants bénévoles dans le Sud de la France ».

Créée il y a plusieurs années maintenant, Feux de Forêt dispose d’une application mobile qui géo-localise ses utilisateurs et les alertes de tout nouveau départ de feu. Près de 800 alertes ont été diffusées l’an passé. À chaque départ de feu, des centaines de photos et de vidéos sont envoyées à l’équipe virtuelle, puisque Feux de Forêt est administrée aux quatre coins du Sud.

Messages pratiques

L’appli et le site Feux de Forêt n’ont pas vocation à remplacer les services départementaux d’incendie et de secours -Sdis- dans leur communication, le réseau est complémentaire et a besoin d’eux pour diffuser des informations vérifiées et officielles. Cette année, les publications des Sdis seront davantage partagées sur les différents réseaux de Feux de Forêt et chaque publication de nouveau départ de feu sera accompagnée d’un message pratique pour les pompiers à destination du grand public, comme « Pour votre sécurité, évitez le secteur » ou encore « Facilitez l’accès aux services de secours ».

Les citoyens ont donc un vif intérêt à s’abonner à l’appli Feux de Forêt. Dernière info mise en ligne, ce dimanche : un important feu de végétation à Bompas, aux portes de Perpignan.

1 Comment

  1. Mais pourquoi donc une application qui pourrait s’avérer très utile est-elle pourrie de publicités plus merdiques les unes que les autres… Résultat, installée puis désinstallée 3 minutes plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *