French Tech : ESII lance le boîtier Weasy

Leader français des solutions numériques pour optimiser l’accueil des personnes et la gestion des files d’attente, ESII annonce le lancement d’une nouveau produit : Weasy, un boîtier connecté qui libère le client.

L’entreprise héraultaise basée à Lavérune (110 salariés et plus de 12 M€ de CA) et spécialisée dans l’optimisation de la gestion d’accueil (plus de 18 000 sites installés à ce jour) lance une nouvelle solution, Weasy, « un boîtier connecté ludique et simple d’utilisation pour améliorer l’expérience client », explique son PDG, Jean-Pierre Richard : « L’optimisation de l’accueil des clients et de leur parcours est un enjeu primordial. Réduire les temps d’attente, offrir un accueil personnalisé, proposer des services cross-canal et améliorer la rentabilité font partie des défis à relever ».

Une solution « Ticketless »

Dans cette optique, ESII a développé Weasy, un boîtier qui bénéficie d’une technologie brevetée ESII qui s’adapte à tous les environnements : boutiques, magasins, pharmacies, restauration, mais aussi banques, hôpitaux, administrations : « Weasy est une véritable solution ticketless qui libère totalement le client de l’attente…», précise le dirigeant : « Le boîtier affiche le nombre de personnes en attente de façon dynamique, les prévient lorsqu’ils sont appelés et leur indique sur l’écran le comptoir qui les appelle ».

Profiter du temps d’attente

De fait, les clients peuvent profiter, sur place, de leur temps sans patienter dans la file d’attente : « Une fonction pause leur permet même de prendre tout le temps qu’ils souhaitent pour regarder, essayer les produits, avant d’être appelé par un conseiller ou un vendeur », complète Jean-Pierre Richard : « Lorsqu’un autre client est appelé, Weasy passe automatiquement en veille et une fois repositionné sur son socle à l’accueil, il se recharge ».

Commercialisation et international

ESII, qui dispose d’une agence en Ile-de-France et d’une autre dans le Grand Ouest, va lancer la commercialisation de sa nouvelle solution. D’abord en France, et ensuite à l’international, l’une des priorités de la société en 2018. Déjà présent à l’international avec des filiales en Belgique et au Canada, et un réseau mondial de distributeurs internationaux (distribution dans 49 pays, Jean-Pierre Richard a annonce fon mars un investissement de 1 M€ pour soutenir et développer l’activité à l’export.

Outre le Canada, la PME vise également un autre grand marché, l’Allemagne. ESII a décroché récemment un Contrat Export de la Région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée- pour soutenir son effort à l’export.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *