Gignac : avant les gendarmes, trois mineurs ont caillassé des policiers

Métropolitain a évoqué ici les récents actes répétés de délinquance de trois adolescents domiciliés à Gignac. Non seulement, ils ont volontairement dégradé des véhicules en stationnement, notamment en ciblant à trois reprises dans la nuit, la même voiture d’un Gignacois exaspéré, mais, l’un des mineurs a bombardé de pierres la façade de la brigade de gendarmerie de Gignac, pendant que ses deux complices présumés étaient entendus dans le cadre d’une garde à vue.

Cette garde à vue visait les dégradations volontaires, mais également les délits d’outrages et de rébellion envers les militaires de la gendarmerie.

Plainte de la mairie

On apprend ce lundi que ces trois adolescents avaient caillassé un véhicule d’intervention de la police municipale de Gignac, quelques jours avant d’avoir pris pour cible les gendarmes de la communauté de brigades de Gignac-Aniane. La voiture des policiers municipaux a été endommagée. La mairie de Gignac a déposé plainte.

Le dossier concernant les agissements des trois adolescents qui devient volumineux a été transmis au parquet des mineurs du tribunal de grande instance de Montpellier qui a donner des suites pénales. Un juge des enfants pourrait être rapidement saisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *