Montpellier / Ligne 5 : le tracé pour Ovalie adopté en réunion publique

La Métropole de Montpellier poursuit la phase de concertation de la ligne 5 de tramway. Une réunion publique s’est tenue mercredi pour choisir une des quatre variantes proposées sur le tronçon passant par le quartier Ovalie.

Le tracé reliera la rue de Bugarel et le rond-point Paul Fajon en passant par la rue Paul Bouyeron, la rue Bénézech, la rue de Chengdu et enfin la rue Rouget de Lisle pour assurer une bonne desserte des quartiers d’Ovalie et Val de Croze soit, sur l’ensemble de ce parcours, un bassin de population de 10’430 habitants. L’option doit désormais être votée par le conseil de Métropole avant d’être soumis aux services de l’État.

Une seule véritable proposition

La présentation des différentes variantes par Philippe Saurel ne laissait que peu de doute quant à la décision finale. Pour le premier tracé passant par la place de Chine et l’avenue du XV de France : « Cette variante prend pour partie de passer sous l’arche des bâtiments ACM de la place de Chine. C’est très difficile et très contraignant à réaliser. Il faut détruire une vingtaine de logements. Quand un tramway passe au milieu des bâtiments cela fait un bruit de fou. Il faut aussi détruire un certain nombre de caves et de parking en sous-sol. Cette variante peut paraître esthétiquement opportune mais techniquement difficile à réaliser et difficile à vivre pour les gens du quartier ». Concernant le deuxième tracé : « Cette variante a un effet très positif car elle ne détruit aucun appartement ou maison. Il n’y a pas de préemption de maison par contre il faut élargir un peu sur l’espace public ».

Les quatre variantes proposées.

Sur le troisième tracé contournant la digue et le bassin de rétention du parc Rieucoulon : « C’est une variante complexe et qui en termes d’hydraulique est difficile à réaliser ». Avec ces accents champêtres, c’est également celle qui desservait le moins de population et avait le plus fort impact sur l’environnement.

À l’inverse, le quatrième tracé, dit Rouget de Lisle, dessert le plus de population avec un tracé long et tortueux : « La difficulté de ce trajet c’est que sur tout le segment qui est très étroit il faut partager la chaussée entre la voiture et le tramway. ce qui implique des ralentissements de desserte des quartiers et techniquement compliqué ».

La variante Alain

Philippe Saurel conclut « Je ne vous cache pas que celle qui techniquement retient davantage l’attention des techniciens est la variante B. Elle n’exproprie pas et elle dessert de maximum d’habitants et de structures ». C’est donc fort logiquement que ce tracé est adopté par la salle. S’il ne semblait pas y avoir véritablement de choix, l’intérêt de ces réunions publiques, tient à la participation des habitants. Ainsi, après la variante Sophie, qui s’ajoute à la variante Philippe (Saurel), il faudra compter sur la variante Alain. Ce dernier, observant que le feu tricolore au croisement des rues Vanières et Bugarel provoque des ralentissements jusqu’au rond-point du Grand-M, propose que le tramway traverse un peu plus loin après les commerces. « Et vous gagnez 200 mètres de stockage de voitures » complète t-il. Florian, un autre participant, demande à ce que le futur arrêt de tram pour Ovalie soit situé au carrefour de l’avenue du mondial de rugby 2007 et de la rue Bugarel pour être à bonne distance du parvis du stade et des parkings.

Le président de la métropole intègre les propositions à la réflexion en précisant : « Aujourd’hui, on vous propose les grandes orientations. Ensuite, on affinera précisément avec les études techniques et on reviendra vers vous ». Une prochaine réunion se tiendra à la rentrée afin de présenter « comment le tram s’insère et où seront positionnés les stations. Cela permettra de montrer un tracé implanté dans son environnement et les différents secteurs traversés ».

Une enquête publique est envisagée d’ici fin 2019. Les premiers travaux de la ligne 5, « qui permettront d’ancrer la ligne 5 dans la réalité » pour Philippe Saurel, débuteront à l’automne 2019 sur le secteur nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *