Risques routiers des jeunes : prévention à fond de la police

Dans le cadre de la police de sécurité du quotidien -PSQ-, le Centre de Loisirs Jeunes -CLJ- de la police nationale de Montpellier, basé à la Mosson-laPaillade vient de former aux risques routiers 56 enfants de trois classes de CE2 de l’école Charles Dickens.

Le but était de leur apprendre les bons comportements à adopter en tant que piéton, pour éviter les accidents notamment sur le trajet maison-école. Les mineurs ont été attentifs aux conseils précieux dictés par les policiers de la Sécurité publique. Avec des récompenses à l’issue de cette journée préventive.

Diplômes et accessoires

Jeudi dernier, les enfants ont, en effet reçu officiellement un permis piéton en présence des partenaires participants : prévention routière, Maif, directeurs d’établissement et enseignants. Ils ont également eu des récompenses utiles en matière de sécurité routière, comme des éléments réfléchissants à coller sur leurs sacs ou encore des brassards de sécurité pour ceux qui se déplacent à vélo, voire en scooter. Des accessoires bienvenus.

« Les enfants sont repartis tout sourire, fiers d’avoir obtenu leurs premiers diplômes », se félicite t-on à la direction départementale de la Sécurité publique de l’Hérault.

Finalistes à Paris

Le 3 mai dernier, le CLJ de Montpellier avait organisé la course Educap, dans l’Écusson. Quatre équipes d’élèves d’établissements scolaires d’ici sur les 120 équipes présentes -équipes de 6 enfants- avaient validé leur billet pour la finale nationale, à Paris.

La semaine dernière, les trois équipes gagnantes et une quatrième équipe avec un enfant présentant un handicap issues des collèges de la Croix d’Argent, Fontcarrade, Gérard Philippe et de Lattes, soit 24 enfants de 10 à 13 ans, cinq encadrants et les deux organisateurs, Didier Pérales président de l’association Centre de loisirs jeunes -CLJ- et Philippe Garriguenc, directeur du CLJ ont participé à la grande finale dans la capitale. Ils ont retrouvé les 2 500 autres élèves venus de 30 villes.

La finale s’est déroulée sur le même principe qu’a Montpellier, sous la forme d’une course citoyenne à la rencontre des sites institutionnels, culturels et sportifs : les Jardins de l’Elysée, Sénat , Assemblée nationale, RATP. Un formidable souvenir ramené par ces jeunes montpelliérains.
Les jeunes et les encadrants avant leur départ de Montpellier pour la finale à Paris.
Prévention sur les risques routiers. Photo DDSP 34.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *