Oceasoft : un partenariat avec l’Américain Chronicled

Le Montpelliérain Oceasoft, concepteur de capteurs intelligents et connectés pour l’industrie (une cinquantaine de salariés sur le Millénaire) annonce un partenariat avec la société américaine Chronicled, située à San Francisco et spécialisée dans les solutions logistiques intelligentes.

Les deux entités ont signé un partenariat commercial stratégique visant à favoriser l’intégration de leurs plates-formes et solutions respectives pour promouvoir les ventes croisées. « En nous associant à Chronicled, nous bâtissons une stratégie blockchain solide disponible prochainement sur l’ensemble de nos produits », explique Laurent Rousseau, PDG d’Oceasoft, qui a constaté qu’aux Etats-Unis, l’industrie pharmaceutique s’oriente vers des solutions blockchain pour répondre aux exigences réglementaires de traçabilité et de suivi des mesures.

« Dans ce registre, nous apportons, avec nos capteurs, une plue-value à nos clients et partenaires dans la chaîne de surveillance du froid », précise le dirigeant montpelliérain.

Reconnu par l’acteur US

Une vision partagée par Ryan Orr, PDG de Chronicled : « Nous avons discuté des enjeux majeurs de la surveillance de la chaîne du froid avec bon nombre Notre objectif est de proposer à nos clients des industries des sciences de la vie… via la plate-forme, les technologies les plus performantes. Et justement, les enregistreurs de mesures Oceasoft, grâce à leur connectivité sans-fil, permettent de répondre aux problématiques rencontrées dans la logistique de la chaîne du froid ».

Le pari du marché US

Le dirigeant US liste les avantages des capteurs made in Montpellier : fin des recours à des périphériques USB ; automatisation de la récupération des données grâce à l’utilisation de récepteurs Bluetooth, LoRaWAN et 5G ; partage de l’information entre sites via des applications et tableaux de bord accessibles depuis le Cloud : « La combinaison entre la surveillance de la chaîne du froid et la composante blockchain apporte une réelle valeur ajoutée par rapport aux systèmes conventionnels », conclut Laurent Rousseau.

Le PDG confirme qu’Oceasoft, avec ce nouveau partenariat, est en train de réussir son pari sur le grand marché US.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *